Dossier à la UnePolitique

Dialogue national : Felix Kabange en croisade

Kabange Numbi
Alors que tout le monde s’affairait pour les fêtes de fin d’année, Félix Kabange Numbi, autorité morale de l’Eveil de la conscience pour le travail et le développement -ECT- et ministre de la Santé publique, lui, s’est activé en faveur du dialogue politique national et inclusif. Grand partisan des échanges citoyens mais surtout défenseur des acquis démocratiques, Félix Kabange a récolté un franc succès quand il a mobilisé des milliers de jeunes kinois, des chefs de partis politiques membres de la Majorité présidentielle -MP-, ainsi que des présidents des ligues des jeunes de partis à l’Espace Congo loisirs.
Depuis le lancement de la campagne patriotique dénommée «J’aime la RDC, je soutiens le dialogue», le ministre de la Santé publique est en croisade en faveur du dialogue convoqué par le Chef de l’Etat RD-congolais Joseph Kabila.
Une vraie croisade! Félix Kabange se donne pour mission d’expliquer et contribuer à la réussite du dialogue politique national et inclusif prôné par le Président de la République Joseph Kabila. Le coordonnateur de la campagne «J’aime la RDC, je soutiens le dialogue» a encore tapé fort dernièrement dans l’enceinte de l’Espace Congo loisirs. Alors que tout le monde s’affairait pour les fêtes de fin d’année, Félix Kabange, autorité morale de l’Eveil de la conscience pour le travail et le développement -ECT- s’est activé en faveur du dialogue politique national et inclusif à travers une grande mobilisation politique qui a connu la présence de presque toutes les tendances de la Majorité comme celle de l’Opposition favorables au dialogue.
Félix Kabange leur a signifié d’entrée de jeu que cette campagne s’inscrit dans le cadre d’un mouvement non seulement patriotique mais aussi citoyen. Ministres, députés nationaux, délégués de la Société civile, représentants des confessions religieuses… L’autorité morale de l’ECT a réussi à faire chorus autour de lui à travers sa campagne «J’aime la RDC, je soutiens le dialogue». Un grand coup. La rencontre de Congo loisirs n’est pas la première initiée par Félix Kabange.
Le Coordonnateur de la campagne a déjà mobilisé plusieurs cadres des partis politiques de la Majorité présidentielle -MP- ainsi que quelques associations de la Société civile qui ont même, à la veillé des festivités, signé la charte créant un mouvement patriotique en faveur du dialogue. «Il est tout à fait normal dans certains moments de la vie, de s’arrêter pour mieux voir l’avenir qui s’y annonce devant soi», a déclaré Dr Félix Kabange qui a apprécié cette initiative du Président qu’il a qualifiée d’un choix exemplaire et responsable.
Pas de couleur politique
Félix Kabange a réussi à convaincre surtout tous les groupes de jeunes kinois sur l’importance du dialogue politique national et inclusif, seule issue pour un processus électoral apaisé et pour le bien de la RD-Congo. «J’aime la RDC, je soutiens le dialogue» a pour mission de sensibiliser toutes les couches de la population à adhérer au schéma du dialogue national envisagé par le Président Joseph Kabila pour résoudre des questions liées à l’organisation de futures élections.
«Cette campagne est un appel ou mieux une interpellation adressée à tous les RD-Congolais épris de paix, pour qu’il s’engage devant Dieu et devant la nation à préserver la paix et l’unité nationale chèrement acquise et protéger le patrimoine commun qu’est le Congo», a exhorté le ministre de la Santé publique.
Puis d’ajouter: «les RD-Congolais sont tous unis par le même sort: celui d’appartenir à une même nation. Le patriotisme n’a pas de couleur, de tribu, de religion ou des partis politiques. En tant que vrai patriote, je dirais, comme Laurent-Désiré Kabila: je ne trahirai jamais le Congo». Afin de démontrer l’adhésion de toutes les catégories sociales à l’organisation du dialogue, Félix Kabange a également présenté la chanson patriotique dédiée au dialogue national, réalisée par le maestro Suzy Kaseya.
Christian BUTSILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer