Dossier à la UnePolitique

Cohésion au sein du Rassemblement: Patrick Mayombe sollicite la médiation de la CENCO

«Pour éviter à notre pays une situation catastrophique, nous avons préféré nous lever et prendre notre courage et notre responsabilité pour créer une structure ponctuelle afin de ramener les uns et les autres à la raison», a noté le président de la troisième aile du Rassemblement
La troisième aile du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, dont le Comité des sages a été confié, dimanche 5 février 2017, au ministre de l’Agriculture Patrick Mayombe, a échangé avec l’Abbé Donatien Nshole, mardi 7 mars 2017 au Centre interdiocésain, dans la commune de la Gombe. Une rencontre visant la cohésion de l’Opposition politique RD-congolaise. Patrick Mayombe et Clément Kanku, ministre de la Coopération, porte-parole de cette plateforme politique, ont, au terme de la rencontre, précisé qu’ils ont proposé aux Evêques catholiques de réunir l’Opposition RD-congolaise pour ne favoriser ni ne frustrer ses membres.
«Notre Conseil des sages n’est pas celui-là dont vous pensez. Celui qui était présidé par Monsieur Tshisekedi. Mais, il s’agit d’un Conseil des sages qui ont travaillé au Rassemblement pour racoler les morceaux et ramener tout le monde sur la bonne voie. Raison pour laquelle nous sommes venus proposer à Monsieur l’abbé Nshole de demander aux Evêques de la CENCO de mettre tout le monde ensemble pour qu’il n’y ait pas un camp des gagnants et un autre des perdants. Parce qu’il faudrait que tout le monde se retrouve, sinon nous sommes partis pour le pire», a expliqué Patrick Mayombe, ancien modérateur de la Dynamique de l’Opposition au moment de la signature de l’Acte de Genval à Bruxelles. Et de poursuivre: «pour éviter à notre pays une situation catastrophique, nous avons préféré nous lever et prendre notre courage et notre responsabilité pour créer une structure ponctuelle afin de ramener les uns et les autres à la raison».
Ramener toutes les tendances à la cohésion
Très content de cette démarche, l’abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo -CENCO-, a fait savoir à l’équipe de Mayombe que l’Eglise catholique n’est pas là pour trancher. Une position que garde à l’esprit cette aile du Rassemblement. Contrairement à d’autres ailes du Rassemblement déjà reçus par les prélats catholique, cette délégation n’est pas allée à la CENCO pour déposer une liste des animateurs du Conseil national de suivi de l’Accord encore moins celle du Premier ministre, a précisé Clément Kanku.
Plutôt demander à ce que la CENCO offre ses bons offices pour ramener toutes les tendances du Rassemblement à la cohésion. Clément Kanku se dit contre la division et la divergence au sein de leur plateforme politique. «Il y a l’Accord du 31 décembre qui a été signé. Il faut parfois que le Rassemblement offre une image d’une organisation unie. Et nous voulons que les prêtres jouent ce rôle pour ne pas laisser la division s’installer au sein de ce que nous avons tous mis ensemble, car nous sommes tous membres fondateurs du Rassemblement», a souligné le porte-parole de la troisième aile du Rassemblement. Et de rappeler: «nous avons milité pour que cette plateforme puisse exister à travers le leadership du président Etienne Tshisekedi qui, malheureusement, nous a quittés avant la fin des arrangements particuliers». La troisième aile du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement souhaite qu’après la mort du lider maximo Etienne Tshisekedi, cette plateforme de l’Opposition continue dans une espèce de cohésion contrairement à ce qui se passe aujourd’hui.
Formaliser les documents administratifs
Les missions principales de la plateforme présidée par Patrick Mayombe sont, d’une part, de réunifier toutes les ailes du Rassemblement et, de l’autre, de formaliser les documents administratifs de la structure, notamment les statuts, le règlement intérieur et prendre contact avec la CENCO pour toutes fins utiles.
Christian BUTSILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer