Dossier à la Une

Chambardement en vue à la DGDA Katanga

Le DG de la DGDA, Déo Rugwiza
Le DG de la DGDA, Déo Rugwiza
Le gouvernement Matata est déterminé à poursuivre cette année, sous le leadership du Chef de l’Etat Joseph Kabila, les efforts pour maintenir et amplifier la dynamique de la croissance économique et aussi pour faire profiter à toutes les couches sociales de la population RD-congolaise les fruits de cette croissance
Le Premier ministre MatataPonyo, accompagné du ministre des Finances, Yav Mulang, et des responsables des régies financières, a effectué une mission d’évaluation dans la province du Katanga, précisément à Lubumbashi et Kasumbalesa, du dimanche 11 au mardi 13 janvier 2015. But: cerner, en ce début d’année 2015, les problèmes entravant le climat des affaires dans la province du Katanga et bloquant les transactions commerciales et financières afin que le gouvernement central y apporte des solutions adaptées.
Après le malheureux constat fait au poste douanier de Kasumbalesa/Whisky -laisser-aller, complaisance, désordre organisé, la fraude généralisée dans le dédouanement des marchandises-, le ministre des Finances a, après leurs descentes avec le PM Matata à la Direction générale des douanes et accises -DGDA- de Kasumbalesa, instruit le directeur général de cette entreprise de prendre immédiatement une série de mesures.
Entre autres, procéder, sans délai, à la désignation d’un nouveau directeur provincial à la tête de la DGDA Katanga et effectuer, sans plus tarder, au sein du poste douanier de Kasumbalesa/Whisky, un changement de tous les chefs des divisions exerçant les fonctions de sous-directeurs ou d’inspecteur, de tous les chefs de bureau assumant les fonctions de contrôleur ou de receveur principal, ainsi que de tous les attachés de bureau de première classe exerçant les fonctions de vérificateur ou de receveur. Yav Mulang a également procédé à une nouvelle mise en place au sein de la Direction générale des impôts -DGI-, et de la Direction générale des recettes administratives et domaniales -DGRAD.Ci-dessous, la communication du ministre des Finances.
Mesdames et messieurs de la presse,
Instruit par le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Joseph Kabila Kabange, lui-même, en vue d’assurer le suivi des recommandations qu’il a personnellement formulées, notamment au plan économique et commercial, lors de son dernier séjour au Katanga, Son Excellence Augustin MatataPonyo, Premier ministre, chef du gouvernement, m’a associé à la mission d’évaluation qu’il effectue depuis le dimanche 11 janvier 2015 ici à Lubumbashi et à Kasumbalesa.
Comme le Premier ministre a eu l’occasion de le souligner tant hier, lors de ses entretiens avec les opérateurs économiques du Katanga et avec les représentants du secteur minier de la province, qu’aujourd’hui devant les membres du Conseil provincial de sécurité, cette mission a pour but de cerner, en ce début d’année nouvelle 2015, les problèmes qui entravent le climat des affaires dans cette partie du pays et qui ralentissent ou bloquent les transactions commerciales et financières afin que le gouvernement y apporte des solutions adaptées.
En effet, le Premier ministre et gouvernement sont déterminés à poursuivre cette année, sous le leadership du Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, les efforts non seulement pour maintenir et amplifier la dynamique de la croissance économique dont le taux à la fin de l’année 2014 s’est situé, pour la première fois depuis 1970 dans notre pays à 90%, taux largement au-dessus de la moyenne de l’Afrique sub-saharienne, mais aussi pour faire profiter à toutes les couches sociales de notre population des fruits de cette croissance.
A cet effet et pour se doter des moyens de son action, le gouvernement fait de la mobilisation des recettes budgétaires l’une de ses priorités.
Pour y arriver, il doit pouvoir compter sur l’efficacité des services générateurs des recettes, placés sous la direction et le contrôle du ministère des Finances, tant au niveau central qu’en provinces.
C’est dans ce cadre que, pour insuffler en ce début d’année un nouvel élan dans les différentes régies financières et conformément au principe de rotation consistant à la permutation, tous les trois ans, des agents et cadres en vue de leur offrir l’occasion de se régénérer et de renouveler leur expérience dans d’autres entités, je viens de procéder à une nouvelle mise en place au sein de la Direction générale des impôts -DGI-, et de la Direction générale des recettes administratives et domaniales -DGRAD.
Au niveau de la Direction générale des douanes et accises -DGDA-, à la suite de notre descente, Son Excellence Monsieur le Premier ministre, chef du gouvernement et moi-même, au poste douanier de Kasumbalesa/Whisky, et après le malheureux constat fait sur place du laisser-aller, de la complaisance, du désordre organisé et de la fraude généralisée dans le dédouanement des marchandises dans cet important poste douanier, je viens également, après consultation de la direction générale de cette régie, d’instruire le directeur général de la DGDA de prendre immédiatement les mesures suivantes:

  1. Procéder, sans délai, à la désignation d’un nouveau directeur provincial à la tête de la DGDA Katanga;
  2. Effectuer, sans plus tarder, au sein du poste douanier de Kasumbalesa/Whisky, un changement de tous les chefs des divisions exerçant les fonctions de sous-directeurs ou d’inspecteurs, de tous les chefs de bureau assumant les fonctions de contrôleur ou de receveur principal, ainsi que de tous les attachés de bureau de première classe exerçant les fonctions de vérificateur ou de receveur;
  3. Etendre ces changements à tous les autres postes douaniers de la province du Katanga, tels que Kalemie, Kolwezi, Mokambo, Dilolo, Sakania et j’en passe.

Je vous remercie.
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer