Dossier à la Une

Attention, le faux Katumbi arnaque sur facebook!

Le gouverneur du Katanga, Moise Katumbi Chapwe
Le gouverneur du Katanga, Moise Katumbi Chapwe
Facebook a le vent en poupe et il compte parmi ses utilisateurs Moise Katumbi. Mais ne confondez pas, il s’agit des comptes fantômes… via lesquels un certain Eric NawejKatumbi, non autrement identifié, usurpe l’identité du gouverneur du Katanga pour arnaquer les internautes
Ces derniers mois, huit comptes Facebook font le buzz. Ils sont attribués au gouverneur du Katanga, Moise KatumbiChapwe, et attirent un grand nombre d’internautes. Dimanche 22 juin, via la plateforme à la lettre «f» blanche sur fond bleu, leur animateur a encore frappé fort quand il s’est mis à répondre aux nombreuses demandes d’amitié lui transmises par des fans et autres admirateurs, donnant des suites favorables ici, des petits mots d’encouragement et des offres de travail via une certaine Initiative Plus Moise Katumbi Fondation.
Mais ne vous méprenez plus, il s’agit des comptes via lesquels un certain Eric NawejKatumbi, affublé du pompeux titre de Directeur général de la Fondation Katumbi, usurpe l’identité du gouverneur du Katanga pour arnaquer le public, promettant monts et merveilles.
Un faux gouverneur du Katanga se fait suivre sur Facebook à travers huit comptes ouverts à cet effet. Sauf qu’il s’agit d’un faux, le vrai Moise Katumbi n’ayant aucun compte Facebook officiel, affirme son conseiller principal, Salomon KalondaEstaDela. Le vrai propriétaire de ces faux comptes se fait passer pour un certain Eric NawejKatumbi et Directeur général d’une nébuleuse dénommée «Initiative Plus Moise Katumbi Fondation». Tout a commencé par les centaines de messages d’encouragement du public à l’adresse du faux Katumbi, poussé sans nul doute par la popularité du vrai. Katumbi a beau prévenir la population du Katanga, Eric Nawej, lui, continue de faire des malheurs. Il promet des emplois mais demande l’argent à ceux qui les sollicitent. Un Katumbi demander une faveur pour rendre service? Sans blagues!
Le comble, c’est que le public se fait avoir, alléché par l’aura du gouverneur. Correspondant de ce fantôme, AMM, agent dans une entreprise privée de la capitale, s’est pris de rêve dimanche 22 juin à la réception d’un message posté par son «idole». «Vous avez la chance de m’avoir en ligne ce dimanche. Vous habitez quelle province? Vous faites quoi dans la vie? Adressez votre demande d’adhésion à Initiative Plus Moise Katumbi Fondation, notamment à mon fils, le Directeur général Eric NawejKatumbi. Joindre aussi votre CV pour avoir un important job, à un poste de responsabilité, dans une importante entreprise», lui écrit l’escroc.
Le faux Katumbi indique ses contacts: [email protected] et un 0811084670 opérationnel. Son modus operandi est simple: il demande à ses correspondants de lui faire parvenir une demande d’adhésion et un CV pour être embauché à un poste de responsabilité dans une entreprise… Les plus naïfs se font avoir en expédiant de l’argent dédié à l’achat des cartes de recharge téléphoniques pour le suivi du dossier. Alors que les services s’activent pour mettre la main sur l’escroc,  les proches du vrai Katumbi demandent au public de se méfier de ces comptes nuisibles qui seront bientôt fermés.
Tino MABADA 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer