Dossier à la UnePolitique

ASDA veut accompagner le gouvernement

Le Premier ministre Bruno Tshibala a accordé une audience, lundi 31 juillet 217, au coordonnateur de l’Association pour la solidarité et le développement en Afrique -ASDA-, Mboussi Hilarion, qui était à la tête d’une délégation. Mboussi Hilarion a proposé la collaboration de son association au chef du gouvernement, dans la réalisation des grands projets structurants. ASDA, groupe ayant pour vocation de participer au développement de l’Afrique, manifeste l’intention de participer au développement de la RD-Congo. «Nous sommes une association de solidarité.
Nous voulons nous tenir aux côtés des Etats africains pour leur apporter non seulement notre expertise mais également tout notre portefeuille en matière de partenariat, de financement et de mise en œuvre des projets structurants. Nous avons pour ambition de réaliser de grands projets pour les Etats africains», a déclaré le chef de délégation d’ASDA.
D’après Mboussi Hilarion, ils ont expliqué à Bruno Tshibala en quoi ils peuvent de manière participative aider la RD-Congo à se développer, lui apporter un levier important en vue d’amorcer la coopération sud-sud, étant donné qu’ils viennent du Cameroun. «De la manière que nous avons appuyé financièrement des grands projets structurants au Cameroun, nous allons faire de même pour la RD-Congo et le reste du monde», a-t-il indiqué. Pour sa part, le chef de l’Exécutif a prêté une oreille attentive à ses hôtes. «Le Premier ministre nous a fait part des attentes importantes de la RD-Congo en matière de développement, de réalisation des infrastructures», a affirmé le coordonnateur d’ASDA avant de préciser que tout ce qu’ils peuvent faire c’est d’aider la RD-Congo à rattraper son retard, en s’inscrivant résolument sur la voie de l’émergence.
Primature.cd

Articles similaires

Fermer
Fermer