Dossier à la UnePolitique

Après Kanyama, les États-Unis gèlent les avoirs des généraux Amisi et John Numbi

Washington a pris mercredi de nouvelles sanctions ciblées contre le général Gabriel Amisi, alias Tango fort, et l’ancien chef de la police John Numbi. Ils estiment qu’ils « menacent la stabilité et nuisent au processus démocratique en RD Congo ».
Après le chef de la police de Kinshasa, Célestin Kanyama, en juin dernier, les États-Unis ont pris, ce mercredi 28 septembre, de nouvelles sanctions contre deux responsables congolais, a annoncé le département du Trésor dans un communiqué.
Il s’agit du général Gabriel Amisi Kumba, alias Tango four, et l’ancien inspecteur général de la police congolaise, le général John Numbi.
Avec Jeune Afrique

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer