Dossier à la UneEcofinNation

RDC : Albert Yuma réélu président de la FEC

Albert Yuma est réélu président national de la Fédération des entreprises du Congo -FEC. Sa réélection à l’unanimité, par tous les membres du Conseil d’administration, est intervenue jeudi 26 novembre 2020 à Kinshasa lors de l’assemblée générale et élective de cette principale organisation patronale.

Il a été préféré à Dieudonné Kasembo et Michel Sefu. A la tête de la FEC depuis 2005, Albert Yuma est également PCA de la GECAMINES, la principale entreprise minière de la RD-Congo. Une des figures les plus iconiques du régime de Joseph Kabila, l’homme d’affaires RD-congolais et ses proches se plaignent depuis quelques mois d’être la cible des pressions diverses de la part de l’entourage du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

L’administrateur délégué de la FEC, Kimona Bononge, a, dans une lettre adressée au Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi le 23 novembre 2020, dénoncé ce complot. Il a dévoilé, dans cette correspondance, un combat indécent mené par certains conseillers de Fatshi pour discréditer Albert Yuma en la faveur de Dieudonné Kasembo, taxés d’être le candidat du Chef de l’Etat.

Les membres du cabinet présidentiel se sont également permis de s’immiscer, sans qualité aucune, dans le fonctionnement de la Fédération des entreprises du Congo, a dénoncé Kimona Bononge. 65 ans, Albert Yuma, un des proches de Joseph Kabila, est diplômé de l’Université Catholique de Louvain en Administration et gestion financière, Gestion des entreprises, Sciences du travail, Sciences économiques pures.

CB

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer