Dossier à la UneEcofinNationSociété

RDC : ACAJ salue «Ya Biso», l’action de Dan Gertler

Quelques heures seulement après le lancement du projet«YaBiso» initié par Dan Gertler, l’Association congolaise pour l’accès à la justice-ACAJ- lance un vibrant appel pour encourager l’homme d’affaires israelo-congolais dans ses ambitions. Dans un communiqué rendu public, l’ONG de défense des droits de l’homme recommande aux opérateurs miniers de la RD-Congo d’imaginer des formules innovantes qui éloigneraient leurs activités des suspicions de fraude et de la sorte permettre, enfin, aux RD-Congolais de tirer réellement profit de l’exploitation minière.

L’ACAJ a tenu à encourager, d’une part, ce partenariat innovant qui permettrait à tout ressortissant de la RD-Congo qui le souhaite, de participer au futur flux de redevances acquis par le projet«YaBiso» à partir d’un investissement minimum de 50€ jusqu’à 10.000€. Eu égard au fait que l’expérience de«YaBiso» est inédite en RD-Congo et surtout dans un secteur propice à l’opacité maintes fois déplorée, l’ACAJ considère que la proposition de Dan Gertler constitue une opportunité offerte au peuple RD-congolais, d’assurer, en amont, le contrôle citoyen des ressources financières générées par les industries extractives.

De par sa participation active à la gestion effective du projet«YaBiso», le peuple de la RD-Congo pourrait être placé en situation de lutter efficacement contre la prévarication en s’assurant de la transparence nécessaire, gage du paiement effectif de ce qui est dû au Trésor public.Une autre recommandation faite par l’ACAJ au gouvernement de la RD-Congo, c’est celle d’accompagner ce projet dont l’intention dévoilée permet d’entreprendre autrement en encourageant l’esprit collaboratif en redistribuant les richesses minières aux fins d’agir in fine pour le bien commun.

Pour rappel, le projet«YaBiso» a été lancé tout récemment en RD-Congo afin que le peuple puisse participer directement à la richesse minière de son pays. Les accords réglementaires seront mis en place d’ici la fin du premier trimestre de 2021.

J.B

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer