EducationSociété

RDC : Willy Bakonga et Edouard Beigbeder apportent un ouf de soulagement dans le problème de déficit des salles de classe

Depuis l’effectivité de la gratuité de l’enseignement de base en RD-Congo, le déficit de salles de classe est plus qu’une évidence. Dans le souci d’apporter une solution à ce problème, Willy Bakonga, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique -EPST-, a échangé, lundi 14 décembre 2020 dans son cabinet, avec Edouard Beigbeder, représentant pays du Fonds des Nations unies pour l’enfance -UNICEF- en RD-Congo, sur la construction de plus de 30.000 salles de classe à travers le pays.

Au cours de cette rencontre, les deux personnalités ont exprimé le vœu d’absorber des millions de nouveaux élèves induits par la gratuité de l’enseignement, par la construction d’écoles. Partenaire incontournable de l’éducation en RD-Congo, l’UNICEF a proposé un modèle, à base des matériaux durable, moins coûteux et moins exigeant en terme de durée. Ce modèle d’un nouveau type de bâtiment composé de 3 salles de classe a été remis vendredi au coordonnateur des écoles appartenant aux Forces armées RD-congolaise -FARDC- au camp Kokolo.

Ce bâtiment est construit selon le standard international avec du matériel local constitué principalement du bois et des bâches et une main d’œuvre locale, à un coût d’USD 4000. L’UNICEF compte construire au cours de l’année scolaire 2021-2022, 1000 nouvelles salles de classe à travers la RD-Congo.

Mymye MANDA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer