ActualitésSociété

Kananga: 17 personnes succombées après une pluie diluvienne

L’écoulement des maisons survenu mardi 26 décembre dernier à Kananga, au Kasaï Central, a fait au moins 17 morts, a annoncé l’ONG Femmes main dans la main pour le développement intégral -FMMDI. Dans une déclaration faite le même mardi, cette structure a souligné que des pertes en vies humaines, des dégâts matériels dont les écroulements des maisons et l’engloutissement des autres dans des ravins ont été identifiés dans quelques coins de la ville Kananga.

«Trois ravins engloutissent les  maisons d’habitation, églises, routes et clôtures entraînant une panique et désolation des personnes sans abri. Débordement des eaux des pluies à Tshibashi et Nganza. Avec ce genre de catastrophe, la ville de Kananga risque de disparaître un jour», a déploré Nathalie Kambala, directrice pays de cette organisation non gouvernementale.

«La province du Kasaï Central connait un problème d’urbanisme», a confirmé sur place un habitant de la commune de Kananga.

A l’en croire, cette pluie a pris beaucoup temps et cela a entraîné de dégâts. «Nous sommes une population frustrée. Nous n’avons aucune assistance», a-t-il déclaré. Face à cette situation alarmante, l’ONG FMMDI a lancé un cri d’alarme aux autorités politico-administratives et aux humanitaires afin de donner un coup de main aux familles en difficulté, mais aussi prendre des mesures pour éviter des éventuels dégâts très prochainement.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page