EcofinSociété

RDC : SONAS sensibilise les opérateurs touristiques sur ses gammes

Représentant le ministre du Tourisme empêché, le Secrétaire général au tourisme, Kapaya Ali Baruani, a lancé, jeudi 8 octobre à Beatrice Hôtel, l’atelier de sensibilisation des opérateurs touristiques sur les assurances. Ces travaux d’un jour qui ont regroupé des opérateurs touristiques, des experts du ministère du Tourisme, de l’Office national du tourisme et du Secrétariat général au Tourisme, ont eu pour objectif de sensibiliser tous ceux qui œuvrent dans le tourisme en RD-Congo à la consommation des produits d’assurance qu’offre la Société nationale d’assurances -SONAS- dans leur secteur d’activités.

Dans son mot de circonstance, le SG au Tourisme a reconnu que les opérateurs touristiques invités à participer à cet atelier contribuent au développement du pays en matière d’hébergement, de restauration, d’agences de voyages et de visite des sites touristiques. «Non seulement qu’ils sont en contact avec les visiteurs que nous appelons touristes, mais ils entretiennent également diverses infrastructures immobilières et des moyens de transports pour leurs clients. Ils assurent ainsi, au sein de leurs établissements, la sécurité des clients et la sûreté», a laissé entendre le SG Kapaya.

Il a invité les opérateurs touristiques à souscrire à une assurance qui va leur assurer fiabilité, qualité, régularité, flexibilité et rapidité dans leur secteur. Car, pour le Secrétaire général au Tourisme, l’arrêté ministériel du 21 mai 2015 relatif à la classification des établissements hôteliers et similaires en RD-Congo, à la section 4 traitant de l’assurance, stipule : «l’exploitant a l’obligation d’une part, de souscrire une assurance contre le risque résultant de sa responsabilité et celle de son personnel, et d’autre part, d’assurer son immeuble contre les risques d’incendie et dégâts des eaux, conformément à la législation sur les assurances».

Le SG Kapaya a fini par rassurer les opérateurs touristiques de l’engagement de l’Administration du tourisme de la RD-Congo à les accompagner pour la mise en œuvre de la politique de développement et de promotion du tourisme, tout en accompagnant tous les intervenants qui contribuent à élever la sécurité et la sûreté des partenaires, des visiteurs et de leurs biens.

Pour sa part, le Directeur général de la Société nationale d’assurances, Lucien Bonyeme Ekofo, a invité les opérateurs touristiques à s’adresser à la SONAS concernant la sécurité de leurs biens et de leurs touristes. Il a démontré que l’amélioration de la qualité de services de son entreprise ne fait plus débat présentement autant que les garanties qu’offre sa gamme des produits d’assurance met l’opérateur touristique en confiance vis-à-vis de ses touristes.

«C’est en toute humilité que nous pouvons nous autoriser à affirmer qu’avec l’apport des cadres et agents dont les compétences et la technicité dans le domaine des assurances ne sont plus à démontrer, la SONAS est en phase de relever les défis majeurs au point de maintenir ses prétentions à la suprématie sur les autres opérateurs dans le secteur des assurances en RD-Congo», a rassuré le DG Lucien Bonyeme Ekofo.

Et d’ajouter: «avec son expérience de plus de 50 ans dans l’exploitation du marché des assurances, la SONAS s’est engagée à affronter la rude réalité de l’environnement assurantiel dans sa dimension concurrentielle». Au cours de cet atelier, Beatrice hôtel et le Restaurant la Chaumière ont renouvelé leurs contrats d’assurance auprès de la Société nationale d’assurances. Pour ceux qui ne savent pas, au terme de la loi n°15-005 du 17 mars 2015, le marché des assurances s’est vu libéralisé avec comme effet d’entrainement, la fin du monopole dont jouissait la SONAS depuis plusieurs décennies.

Roddy Grâce BOSAKWA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer