Ecofin

Opérateurs économiques belges, mission accomplie à Kinshasa

La mission économique d’hommes d’affaires belges a clôturé, mercredi 9 septembre 2015, son séjour RD-congolais. Conduite par Jean-Claude Marcourt, vice-président et ministre de l’Economie et de l’Industrie du gouvernement wallon, cette délégation a exploré, à partir de Kinshasa, les opportunités d’investissements en RD-Congo. Organisée par la représentation économique et commerciale des régions bruxelloises, flamande et wallonne de l’ambassade de Belgique à Kinshasa, cette mission a été composée essentiellement des opérateurs économiques, des universités et des académies de recherche. Peu avant de quitter le territoire RD-congolais, Jean-Claude Marcourt a organisé une conférence de presse à bord du bateau-restaurant le Majestic. Au cours de cet échange avec la presse, il a fait l’état de lieu des investissements belges en RD-Congo. Il a précisé que son pays est présent dans plusieurs secteurs dont les petites et moyennes entreprises, les mines, l’agriculture, l’habitat, la briqueterie industrielle, la santé, l’aéronautique et tant d’autres. Bref, la Belgique d’aujourd’hui est totalement différente de celle de 1960.
Lundi 7 septembre 2015, lors de la journée des contacts interentreprises au Fleuve Congo Hôtel, Jean-Claude Marcourt a révélé qu’il s’est fait le bonheur de conduire cette délégation. Il a également indiqué que l’intensification des visites économiques belges depuis 2012 fait suite aux efforts fournis par le gouvernement RD-congolais pour améliorer le climat des affaires et rendre le pays attractif pour les investisseurs étrangers. A cette même occasion, le ministre RD-congolais de l’Economie, Modeste BahatiLukwebo, a présenté la situation économique et les opportunités d’affaires au pays non sans qualifier cette mission belge de la rencontre entre la RD-Congo et le gouvernement wallon. La population RD-congolaise, quant à elle, est déjà dans l’attente de premières retombées.
Licencié en Droit, Jean-Claude Marcourt est vice-président et ministre de l’Economie, de l’Industrie, de l’Innovation et du Numérique du gouvernement wallon. Comme vice-président et ministre du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, il est également en charge de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et des Médias. Cet avocat au barreau de Liège a largement contribué au redressement socio-économique de la Wallonie avec notamment la mise en œuvre du plan Marshall. Fondateur de l’ASBL Un toit pour la nuit et plusieurs fois chef de cabinet, Jean-Claude Marcourt traine derrière lui une expérience qui lui a donné une vision globale des besoins de la population, du rôle de  l’Etat fédéral, des entités fédérées et de l’Union européenne qui influe de plus en plus sur la vie quotidienne.
Esther BAMBI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer