Ecofin

Les urgences de Dan Gertler en Province Orientale…

La signature du contrat entre le gouverneur de la Province Orientale et Oil of Congo
La signature du contrat entre le gouverneur de la Province Orientale et Oil of Congo
Le Golden boy n’a pas attendu le premier baril de pétrole ni la première coulée d’or issus de ses campagnes d’exploration en Province Orientale pour apporter les preuves d’amour à sa nouvelle dulcinée. Après la construction et l’équipement de l’Hôpital du Cinquantenaire de Kisangani, l’extension et l’approvisionnement du centre médical de Kasenyi par la GFF, la branche caritative de son empire financier, Oil of Congo, sa filiale pétrolière, finance la réhabilitation de la route Bunia-Kasenyi-Chomia 
Dans le canevas de Dan Gertler pour la Province Orientale, les urgences sont tout aussi nombreuses comme elles se valent. Via son holding, le Groupe Fleurette, il n’a pas attendu le premier lingot d’or de Moku Gold sprl ou le premier baril de pétrole de sa branche pétrolière, Oil of Congo, pour apporter ses preuves d’amour et afficher sa détermination à développer un partenariat sérieux et de longue durée avec la Province Orientale. Il est immédiatement et admirablement passé à l’offensive sur le plan social.
Coup sur coup, la Gertler Family Foundation -GFF-, l’organisme caritatif de son trust, a délié le cordon de la bourse et dépensé USD 4 millions pour la construction d’un hôpital moderne à Kisangani, puis USD 1 million pour son fonctionnement, puis encore des centaines de milliers de dollars pour approvisionner le Centre médical de Kasenyi en produits pharmaceutiques.
A son tour, Oil of Congo vient de se signaler sur le front infrastructures routières en débloquant USD 750.000 pour financer la réhabilitation de la route Bunia-Kasenyi-Chomia, longue de près de 70 km, dans le district d’Ituri. L’accord y relatif a été signé le 15 novembre entre le gouverneur de la Province Orientale Jean-Bamanisa et le Directeur général d’Oil of Congo Dr Giuseppe Cicarelli, en marge de la Table Ronde des bailleurs de fonds convoquée à Kisangani du 13 au 15 novembre 2013.
Peu à peu, une véritable histoire d’amours se tisse entre Dan Gertler et la Province Orientale. Après le Kasaï Oriental, le Katanga et Kinshasa, le Golden boy, à la tête d’un puissant empire financier, le Groupe Fleurette, USD 7 milliards investis dans l’exploitation de cuivre et de cobalt au Katanga avec plus de 20.000 travailleurs, sans nul doute la plus grosse écurie employée par un privé à ce jour, 600 hectares des fruits et légumes en cours de production à Kinshasa via Kitoko Food, le plus grand investissement privé dans le domaine agricole actuellement en RD-Congo, installe ses pénates en Province Orientale, une de grandes provinces de la RD-Congo dotées de grandes potentialités naturelles et hydroélectriques. Dans son agenda consacré à cette nouvelle conquête, les urgences sont tout aussi nombreuses comme elles se valent.
Alors que les filiales du Groupe Fleurette, Oil of Congo et Moku Gold sprl sont encore en campagne d’exploration de pétrole et d’or, respectivement dans le Graben Albertine et à Mbulambula, Gertler Family Foundation -GFF-, son organisme de bienfaisance doté d’un budget de fonctionnement annuel d’USD 5 millions, s’est déjà illustré à travers plusieurs actions sociales de grande envergure. Non seulement à Kisangani, où elle a déboursé USD 4 millions pour la construction de l’Hôpital du Cinquantenaire, un centre médical doté d’un plateau technique ultramoderne et investi USD 1 million pour les frais de fonctionnement de cette unité. Mais aussi à Mbulambula et Kasenyi où elle a modernisé un centre hospitalier, apporté des produits pharmaceutiques et continue de prendre en charge une partie du personnel.
Bientôt la seconde campagne sismique d’Oil of Congo
Pour renforcer cette relation fusionnelle avec la Province Orientale, le Groupe Fleurette a récemment dépêché une impressionnante délégation à la Table Ronde des bailleurs de fonds organisée par le gouvernement provincial dirigé par Jean Bamanisa Saidi. Une participation à la hauteur des ambitions du Groupe pour la Province Orientale. Les collaborateurs de Dan Gertler y ont fait  tabac. Ils ont tour à tour présenté leur consortium et ses différentes branches avant de faire part de leur engagement à œuvrer, ensemble avec l’Exécutif provincial, pour créer des véritables conditions d’émergence et enclencher une croissance durable, soutenue et inclusive.
Chez Dan Gertler, les actes concrets suivent les promesses. Séance tenante, Dr Giuseppe Cicarelli, le manager d’Oïl of Congo, a annoncé le précieux soutien financier de son entreprise à la réhabilitation de la route Bunia-Kasenyi-Chomia, longue d’environ 70 km, dans le district d’Ituri, concrétisé par la signature d’un accord avec le gouverneur Bamanisa. Montant: USD 750.000. «La remise en état de cette route de grand intérêt socioéconomique viendra soulager les conditions de vie des populations de Kasenyi et Chomia, et elle concrétisera la vision du gouverneur Jean Bamanisa. Elle contribuera à améliorer les conditions de transport des personnes et d’évacuation des produits vivriers, et par conséquent à la baisse des prix», a projeté Dr Giuseppe Cicarelli, annonçant que Oïl of Congo, dont les véhicules empruntent cette voie, prévoit de lancer la seconde phase de sa campagne sismique avec le forage de 4 nouveaux puits.
Outre les projets Moku et Oil of Congo, Kitoko Food envisage de prendre pied en Province Orientale dans les prochains jours. Les sources proches du gouvernement de la Province Orientale fixent cette échéance d’ici mi-2014. Nouvelle attraction du Groupe Fleurette, Kitoko Food produit des fruits et des légumes suivant les normes internationales. Ses prouesses sont dues à la technologie de goutte à goutte, inspirée par le modèle israélien «kiboutt».           
AKM

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer