CultureSociété

PNSA lance le concours «Mongongo ya Bilenge»

«Mongongo ya Bilenge», un concours de musique lancé par le Programme national de la santé de l’adolescent -PNSA- avec l’appui de l’université américaine Johns Hopkins, se veut d’améliorer, à travers la chanson, l’accès et la qualité des services de la santé de la reproduction ainsi que la planification familiale. Le concours est ouvert du 10 mars au 29 avril 2017 pour les jeunes dans le cadre de la promotion de la santé sexuelle et reproductive. Les jeunes sont invités à envoyer leurs chansons via Whatsapp avant le 29 mars 2017 aux numéros 0827778015 pour la province de Kinshasa et 0824257 pour Kongo Central. Le lauréat enregistrera la chanson avec le musicien Ferré Gola et le clip de la chanson sera diffusé sur les chaines locales, Trace Tv et les réseaux sociaux.
Fidèle Mbadu, directeur du PNSA, a signifié que le Programme national de santé de la reproduction -PNSR- et le Programme national de santé des adolescents -PNSA- appuient ce concours de communication pour le changement social et de comportement, en vue d’améliorer l’accès et la qualité des services de la santé de la reproduction ainsi que la planification familiale. Christophe Alimasi, conseiller résident du Centre des programmes de communication de l’université de Johns Hopkins, a précisé que ce concours répond au besoin d’information sur la santé sexuelle et reproductive auprès des jeunes de 18 à 24 ans.
De son avis, plusieurs études ont démontré que les jeunes n’ont pas suffisamment de connaissances sur la santé sexuelle et reproductive et se donnent parfois à des pratiques dangereuses pour prévenir une grossesse ou avorter. La chanson recherchée devrait partager les désirs des jeunes à réussir sa vie en termes professionnels et personnels. Dans le contenu de la chanson, les jeunes seront encouragés à raconter leurs histoires et vécues pour faire comprendre combien il est difficile de faire face à la vie ces jours-ci.

Des thématiques variées

«Comment avoir un amour dans sa vie et continuer à étudier? Comment espérer se marier si on n’a pas de travail? Comment éviter les grossesses jusqu’au moment où on est en mesure de s’en occuper comme il le faut?». Telles sont les questions auxquelles devrait répondre la chanson. Les jeunes sont invités à proposer des chansons qui pourront traduire la situation actuelle de la jeunesse et prodiguer des conseils à leurs paires ou aux parents, aux leaders dans la communauté et même aux décideurs du pays.
Les chansons seront jugées sur la qualité de leur mélodie, le thème choisi ou l’histoire racontée, la qualité de la voix du chanteur et la traduction de la situation actuelle de la jeunesse. Pour participer au concours, le candidat doit envoyer, avant le 29 mars, la vidéo de la chanson via Whatsapp aux numéros 0827778015 pour la province de Kinshasa et 082 4257026 pour le Kongo Central. Les candidats seront accompagnés par des figures de proue de la chanson RD-congolaise comme Alfred Nzimbi, arrangeur et compositeur, Pascal Phoba, parolier, Zola Tempo, producteur et PBB, réalisation vidéo.
Le vainqueur du concours enregistrera un opus avec la star RD-congolaise de la musique, Ferré Gola, dont la vidéo sera diffusée sur les télévisions locales ainsi que sur Trace TV. Le jury analysera les vidéos et désignera les 20 meilleurs, en raison des 10 par province. Il auditionnera en live les 20 chansons pour en sélectionner 7 meilleurs dont 4 de Kinshasa et 3 du Kongo Central, le 8 et 11 avril prochain. Pendant une semaine, soit du vendredi 21 au vendredi 28 avril 2017, les 7 lauréats seront internés à Kinshasa pour être coachés et peaufinés leurs chansons. Le samedi 29 avril 2017, les 7 vont donner un Show au Studio Maman Angebi devant le public et le jury. Au cours de cette soirée, en plus de la remise des prix, le lauréat sera plébiscité.
Bijou KULOSO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer