Culture

«La RDC vue avec nos yeux», le collectif les Enfoirés exhibent les réalités RD-congolaises

 

les vrais enfoirés de Kinshasa
les vrais enfoirés de Kinshasa
Après avoir parcouru différentes villes RD-congolaises où ils ont tenu des ateliers et appréhendé les réalités de chacune de ces villes, les Enfoirés, à travers leur spectacle «La RDC vue avec nos yeux», veulent exhiber les réalités que vit le peuple RD-congolais dans son quotidien. Selon Yolande Ngoy dit Orakle, un des membres de ce groupe d’artistes, tout le vécu RD-congolais sera passé en revue. Le bon comme le mauvais. Aucun détail ne leur échappera. «Nous voulons, à travers ce spectacle, conscientiser nos fans à avoir un regard positif envers leur pays et aussi nous voulons démontrer ce que le peuple de ce géant pays rencontre comme réalité dans son vécu quotidien», a-t-elle expliqué tout en révélant que ce show du vendredi 9 octobre 2015 à la Halle de la Gombe aura deux parties. La première portera sur la conscientisation alors que la deuxième sera consacrée aux performances artistiques.
A en croire laslameur, rappeuse et performeuse,Orakle, le fabuleux spectacle «La RDC vue avec nos yeux»retraçant les réalités du vécu quotidienRD-congolais, tout en créant une nouvelle forme d’expérimentation artistique, est le fruit des performances vocales, notamment du rap, slam, danse et vidéo. Après la production qui aura lieu le vendredi 09 octobre prochain à la grande Halle de l’Institut français de Kinshasa -IFK-, a-t- elle renseigné, ce groupe effectuera une tournée à travers toutes les provinces RD-congolaises avec ce spectacle patriotique.
«On va parler en chanson et dans des performances, de la guerre, de ce qui ne marche pas dans notre pays, mais aussi de délires des Kinois. Le spectacle a deux phases, notamment rap conscient et délires enfoirés. Dans rap conscient, on va essayer de faire un petit résumé des faits, depuis l’indépendance de notre pays jusqu’aujourd’hui. Sur ce qui se passe etsur ce qui inquiète le peuple. Et autres réalités. C’est ça notre engagement», a-t-elle éclairci.
Puis: «nous allons parler même de fuites des jeunes à l’extérieur parce qu’ils pensent qu’ailleurs ça pourra marcher et ils vont mieux vivre. Aussi des morts qu’on ne peut plus compter, des gens qui vivent en dessous de l’argent qu’ils perçoivent à la fin du mois».  Les Enfoirés est une formation musicale constituée de six rappeurs professionnels kinois. Il s’agit deOrakle, Mic Mac, LM soldat, Axe La plume, DSM malpol et 243. A cette occasion, Yolande Ngoy a également rappelé la circonstance qui a fait d’eux des enfoirés.
«L’événement du 09 octobre reste la plus grande production à Kinshasa depuis la création du projet «La RDC vue avec nos yeux». Ce spectacle est bien arrangé pour que tout le monde se retrouve. Ceux qui sont conscients et ceux qui sont assez fous comme les enfoirés. Le groupe a été créé depuis le mois de mars 2015. Nous nous sommes décidés de s’appeler Enfoirés parce que nous avons été à plusieurs fois déçus par les gens auxquels nous avions fait confiance. Ils nous ont exploités. C’est pourquoi on se dit qu’on est des vrais enfoirés. Donc, on s’en fout et on a plus peur de rien».
René KANZUKU
Laurent OMBA
 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer