Culture

Koffi Olomide en spectacle chez lui à Saint James hall

Depuis son inauguration le 13 octobre 2015, à l’occasion de la mise en vente du dernier album de Koffi Olomide, des chansons inédites, intitulé «13ème Apôtre», personne ne s’est encore produite au nouvel espace baptisé «Saint James hall», siège de son label «Koffi central», situé en plein cœur du quartier Matonge, dans la commune de Kalamu. Voilà qu’aujourd’hui son propriétaire, le patron du groupe Quartier latin international, a décidé d’organiser une soirée d’ouverture à travers un concert où il présentera sa toute dernière œuvre discographique.  
C’est fixé! Koffi Olomide a finalement trouvé un moyen pour lancer officiellement les activités de «Saint James hall», la nouvelle salle de spectacle qu’il a mise à la disposition de tous ses compères artistes. A cette occasion, il a annoncé une production le 20 février prochain dans la soirée. Ayant compris que la RD-Congo ne dispose pas d’infrastructures adéquates pouvant assurer la diffusion des œuvres de différents artistes notamment les représentations scéniques, celui qu’on appelle «Grand Mopao» a tenté de résoudre, tant soit peu et surtout à sa manière, cet épineux problème. Lors de cette soirée d’ouverture, Koffi et son ensemble musical vont présenter, si pas tout, mais une grande partie des 39 titres contenus dans l’album «13ème Apôtre». L’avenue Oshwe, au numéro 62/A connaitra une ambiance pas habituelle ce jour là. Koffi offrira à ceux qui feront le déplacement pour Matonge un spectacle qui s’annonce haut en couleur, apprend-on des sources sûres.
Par ailleurs, avec son label, Koffi Olomide a pensé apporter son appui à la culture RD-congolaise et aux artistes notamment les musiciens de son pays. Dans une interview accordée à «Radio Okapi» peu avant la sortie de son opus, l’auteur de la célèbre chanson «Selfie» avait annoncé que les portes de Saint James hall et Koffi central sont ouvertes à tout le monde. «Donc, c’est un label qui fonctionne pour tout le monde. Je voudrais faire les choses à l’américaine c’est-à-dire accompagner l’artiste de la composition de la chanson à la fin du clip. Et même pendant la promotion. Donc le conseiller et travailler avec lui», avait déclaré Koffi. Une attitude à encourager. Qui sera le prochain à se produire à Saint James hall après Koffi Olomide? La question reste posée.
Patrick NZAZI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer