Culture

Fabrigas, Mohombi et Fuse enflamment le stade des Martyrs

Pour clôturer en beauté sa campagne de promotion nommée «Africel Promotion d’or», la société de télécommunication Africell a organisé, samedi 30 juillet dernier à l’esplanade du stade des Martyrs, un méga concert pour le plaisir de ses aimables et fidèles abonnés ayant massivement participé à cette longue campagne promotionnelle qui a durée environ huit semaines. A travers ce grand rendez-vous de musique baptisé: «Africell festival d’or», Fabrigas, Fuse et Mohombi ont électrisé le public kinois.
Les abonnés d’Africell se sont gratuitement régalés samedi 30 juillet dernier à travers un méga concert organisé à leur attention pour marquer la fin de la campagne promotionnelle nommée: «Africel Promotion d’or». Environ 20 milles abonnés ont effectué le déplacement de l’esplanade du stade des Martyrs de la pentecôte pour vivre en live cette soirée de musique où des grands artistes musiciens se sont produits. Parmi eux, Fabrigas le métis noir, qui a enflammé le public avec la danse Tengama. Pour une première production en plein air à Kinshasa, l’artiste international RD-congolais Mohombi a également emballé la foule. Invité à participer à cette grande fête, l’artiste ghanéen Fuse ODG a bien aussi amusé le public notamment avec la danse Azonto dont il est le pionnier. A côté de ces grands artistes, plusieurs figures montantes de la musique RD-congolaise sont également montées sur scène pour enrichir cet événement. Il s’agit entre autres de Lumino, Mapipo, Westa Badjango, LM Soldat, LDNC et DJ Amaroula. Ils ont tous donné un beau spectacle au public. Comme promis, à l’occasion de ce festival d’or, Africell a remis des nombreux prix aux gagnants de sa campagne promotionnelle à l’issue d’un grand tirage au sort. Le plus grand prix remporté est une Cadillac Escalade dorée 2016. A en croire Omar Khodr, DG d’Africell, à travers cette campagne promotionnelle, Africell vient de prouver qu’il est véritablement le réseau du peuple. Kinshasa n’étant pas la RD-Congo, il a laissé entendre que cette campagne va s’étendre sur toute l’étendue du territoire RD-congolais. «Nous visons trois provinces, notamment Kinshasa, le Kongo Central, le Katanga. Nous avons préféré commencer ici à Kinshasa, car c’est la capitale. C’est une contribution commerciale et sociale en même temps. On a fait une promotion chaque semaine sur plusieurs chaînes où on a fait gagner USD 10.000 à 5000. Ce concert était juste pour célébrer tous les gagnants, particulièrement celui de la grande Cadillac», a lâché le DG d’Africell.
Guylain LUZAMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer