Culture

Election au sein de l’ANTPC: Fiston Saï-Saï donne ultimatum à Masumu Debrendet

Ça sent la guerre au sein de la corporation théâtrale populaire RD-congolaise. L’Association nationale de théâtre populaire et du cinéma -ANTPC- que dirige l’artiste comédien Masumu Debrendet, depuis sa création, veut organiser l’élection à la tête de cette structure. Aussitôt l’appel à candidatures lancé par le comité organisateur, l’artiste comédien Fiston Mafinga dit Saï-Saï n’a pas caché ses intentions et ambitions. Il a postulé à la présidence de cette structure regroupant les comédiens de la RD-Congo.
A en croire le candidat président lors de son passage à l’émission télé «Agenda cultur’A» sur CMB Digi le dimanche 21 mai, depuis qu’il a déposé sa candidature et rempli toutes les formalités exigées, le comité organisateur ne fait que reporter ce scrutin pour des raisons qu’il qualifie non fondées. Il déplore la mauvaise foi et le manque de volonté de la part de l’actuel président Masumu et du comité. D’un air monté, celui qui se dit le patron de tous les comédiens RD-congolais n’a pas mâché ses mots pour donner l’ultimatum à Debrendet. «Soit, je suis le futur président de l’ANTPC, soit je crée l’Union des artistes comédiens du Congo», a lancé Saï-Saï. Sans complaisance, Saï-Saï bénéficie du soutien de ses collègues vivant tant au pays qu’à l’étranger.
Les vidéos balancées sur CMB Digi prouvent à suffisance que les comédiens veulent voir Fiston Mafinga diriger cette association. Mama Kalunga, Ali Sala, La duchesse, Shako Diala, Mundueri, Mister Siatula, Mangbau et tant d’autres ont manifesté leur soutien indéfectible en la personne de Saï-Saï. Ils sont prêts pour cette élection la plus attendue. Affaire à suivre…
 
René KANZUKU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer