Culture

Concours «Enfant, donnes le meilleur de toi!»: Exaucée Mabeka, lauréate de la 1ère édition

Le Centre culturel M’eko a dernièrement organisé, la 1ère édition du Concours des enfants choristes des églises chrétiennes de Kinshasa dénommé «Enfant, donnes le meilleur de toi!». Tenu dans l’enceinte de ce centre culturel au quartier Kinsuka-pêcheur, dans la commune de Ngaliema, ce concours a connu la participation de 9 églises, à savoir: CBCO Kimvula, CBCO Nouvelle alliance, CBCO Francophone, EPC, Salut de nation en Jésus Christ, Chandelier, Sainte Perpétue, La louange et l’Eglise CPK. Il a mis en compétition 13 candidats aux talents artistiques indubitables. Ce rendez-vous culturel de promotion des talents artistiques des enfants des églises chrétiennes a vécu grâce au concours de nombreux partenaires, entre autres la plateforme culturelle Ciel bleu.
Propulser l’élan de la créativité artistique qui repose en chacun des enfants, c’est l’objectif majeur de ce concours de chant avec les enfants des églises de Kinshasa. L’initiative de Patricia Mayuma a été récemment concrétisée au Centre culturel M’eko où une première édition a connu la participation de 9 églises de la capitale RD-congolaise. Il s’agit de: CBCO Kimvula, CBCO Nouvelle alliance, CBCO Francophone, EPC, Salut de nation en Jésus Christ, Chandelier, Sainte Perpétue, La louange et l’Eglise CPK. Elle a rivalisé 13 candidats aux talents artistiques indubitables, lesquels étaient sélectionnés après un casting très sévère doublé de quelques séances de coaching et de répétition fournies par l’organisation dans son ensemble avant le jour-J.
Après des prestations convaincantes et émouvantes, le jury, composé de 5 professionnels de l’art RD-congolais dont Christiana Tabora, a retenu 6 candidats pour la finale.
Il s’agit de: Siméon Kabulu, qui a interprété le feu Charles Mombaya, Dany Kasongo, une voix prestigieuse en provenance de l’Eglise La louange, Exaucée Mabeka de la paroisse CBCO Francophone, Plamedi Konde de l’Eglise La puissance, Pacifique Tshimanga, une voix du CPCA et Merdi Ngoma.
En finale, ce fut une confrontation qui a donné un spectacle inédit ayant porté au pinacle. Exaucée Mabeka de la CBCO Francophone a su convaincre le jury, après leur avoir passé au crible sur des critères tel que la justesse des notes, l’originalité, l’émotion et la prestance scénique.
Elève au Lycée Bosangani, 4ème d’une famille de 6 enfants, Exaucée Mabeka est la lauréate de cette 1ère édition du concours «Enfant, donnes le meilleur de toi!». Face à la presse, au terme du spectacle, Mabeka n’a pas pu garder sa joie. «J’ai vraiment aimé. Ce n’était pas facile du tout, c’est un travail de longue haleine.
J’ai dû travailler à fond pour en aboutir à ce couronnement. Je dis grand merci à mes parents, à toute la famille pour leur grand soutien. Je suis très ravie pour le prix remporté. C’est un grand symbole qui m’encourage sur le plan scolaire», s’est-elle exprimée. Et d’ajouter: «pour cette fière chandelle, c’est tout à fait le début d’une longue aventure.  D’ores et déjà, je vais me mettre à perfectionner ma voix par un travail assidu. Je travaillerais à fond pour devoir réussir à chaque fois». De son côté, Louis Onema, coordonnateur du cadre d’accueil, n’a pas gardé sa langue dans sa poche.
Il s’est exprimé en ces termes: «donner des bases solides à ces enfants, c’est ce qui importe pour moi. C’est ainsi que j’ai mis à la disposition de la génération juvénile, le Centre culturel M’eko pour qu’elle ait un cadre sain de rencontre, comme nous aussi nous en avons bénéficié. Il est important que ces jeunes soient encadrés, pour qu’ils n’envient pas des milieux dépravant leurs mœurs».
René KANZUKU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer