COVID-19Dossier à la UneJusticeSanté

RDC : Kamerhe, très souffrant, admis au Centre Nganda

L’état de santé de Vital Kamerhe, le toujours directeur de Cabinet du Président Félix Tshisekedi emprisonné à Makala depuis le 8 mars, s’est détérioré dimanche et a contraint les autorités pénitentiaires à l’évacuer vers le Centre hospitalier Nganda, où il a été admis pour une prise en charge appropriée.

«La journée, le président @VitalKamerhe1 était mal en point, en fin d’après-midi, sa situation s’est dégradée. La hiérarchie du parti suit de très près la situation», a tweeté dimanche soir Michel Moto, un de ses assistants. Vendredi dernier, la nouvelle de la dégradation du tableau médical du leader de l’UNC avait abondamment circulé.

Selon certaines sources, le Ministère public, longtemps opposé à sa remise en liberté provisoire, s’est montré favorable. Mais l’avis de l’organe de la Loi ne conditionne pas la décision de la composition. Condamné à 20 ans de prison et 10 ans de privation des droits civiques pour détournement des deniers publics, Kamerhe espère être acquitté en appel.

Tino MABADA

Articles similaires

Fermer
Fermer