ActualitésDossier à la UneNation

Willy Kitobo reçu par les originaires du Haut-Katanga

Il est placé à la tête du ministère RD-congolais des Mines en vertu de l’Ordonnance n°19/077 du 26 août 2019 portant nomination des vice-Premiers ministres, ministres d’Etat, ministres, ministres délégués et vice-ministres. Aussitôt le gouvernement Ilunkamba investi à l’Assemblée nationale, le 07 septembre 2019, Willy Kitobo Samsoni a occupé son poste au ministère des Mines au cours d’une cérémonie de remise et reprise avec son prédécesseur Henri Yav sous la conduite du secrétaire général aux Mines, Joseph Ikoli Yombo Y’apeke. Dans ce climat de réjouissance, l’association culturelle Sempya, regroupant les cadres, notables ainsi que fils et filles de la province du Haut-Katanga, a immédiatement organisé, à Kinshasa, une réception en l’honneur d’un de leur, Willy Kitobo Samsoni, accompagné de sa femme et ses enfants. L’initiateur de cette action, Robert Kilemuna, président fédéral de Sempya/Kinshasa, a saisi cette opportunité pour demander au nouveau ministre d’œuvrer pour le bien-être des populations RD-congolaises en relançant les activités minières dans le respect des lois en vigueur. Le n°1 de Sempya/Kinshasa a évoqué le nouveau code minier promulgué en 2018 et constituant un fil conducteur de maximisation des recettes pour le nouveau ministre en vue de doter le pays de moyens de sa politique. Il a invité Willy Kitobo à faire bénéficier aux populations se trouvant dans les zones d’exploitation minière de tous les avantages leur reconnus par le nouveau code minier. Le paradoxe entre les exploitants miniers riches et les populations paupérisées devrait disparaitre. Les retombées de cette exploitation devraient avoir un impact positif sur la vie des populations notamment avec la construction des écoles, hôpitaux, électrification des cités, accès à l’eau potable et protection de l’environnement.

Remerciement à Félix Tshisekedi, Sylvestre Ilunga, FCC, Jacques Kyabula…

Raison pour laquelle, le président de Sempya/Kinshasa a remercié le ministre Willy Kitobo d’avoir accepté de participer à cette réception en son honneur. Il a également félicité le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula, pour avoir dépêché à Kinshasa une forte délégation des membres du gouvernement provincial en vue d’assister à la réception de l’un de leur. Il s’est dit également honoré par la présence des cadres du PPRD, de députés nationaux de la Majorité et de l’Opposition originaires du Haut-Katanga ainsi que du comité national de Sympya basé à Lubumbashi et notables ayant fait le déplacement pour communier avec le nouveau ministre des Mines. Dans la même logique, le président fédéral de Sempya/Kinshasa a remercié Etienne Kapungwe Kakonge, directeur provincial de la Direction des recettes du Haut-Katanga -DRHKAT- accompagné d’une forte délégation envoyée par le gouverneur de province pour montrer l’unité du Haut-Katanga et apporter leur soutien au nouveau promis. On a également noté la présence à cette réception du DG du Cadastre minier et notable Sempya Mupande et du directeur général adjoint du Service géologique national du Congo -SGRNC-, Bessa Mutandwe, qui est aussi notable de Sempya/Kinshasa. Cette réception a montré combien le ministre Willy Kitobo est un rassembleur, un homme écouté et aimé par les siens. Les cadeaux d’une tortue et de deux tableaux, l’un représentant un village et l’autre une femme allaitant son bébé lui ont été donnés par le président fédéral Sempya/Kinshasa. Très ému par cet acte de reconnaissance et de soutien lui témoigné, le ministre Willy Kitobo a promis de travailler en faveur des populations qui doivent bénéficier des retombées de l’exploitation minière. Il a clairement dit aux siens qu’il les porte dans le cœur et qu’il porte aussi tous les RD-Congolais étant donné qu’il a été nommé à ce poste pour l’ensemble du territoire national et non pas pour une province. Il a saisi cette opportunité pour remercier sa famille politique, le Front commun pour le Congo -FCC- et son parti politique, le PPRD, sans oublier le Premier ministre ainsi que le Président de la République pour l’avoir accepté dans l’Exécutif national.

Scientifique aguerri

Originaire du Haut-Katanga, dans le territoire de Kipushi, Willy Kitobo est professeur d’université. Il enseigne à la Faculté polytechnique de l’Université de Lubumbashi et à l’Ecole des ingénieurs industriels de la même université. Ancien ministre des Mines, Hydrocarbures, Affaires foncières, Environnement et Développement durable du Haut-Katanga, Kitobo est un scientifique aguerri. Il est ingénieur civil chimiste sorti à la Faculté polytechnique de Lubumbashi. L’homme s’est spécialisé dans le secteur de génie minéral et environnement disposant à son actif deux diplômes d’études approfondies à l’Université de Lubumbashi et de Liège en Belgique. Ancien directeur de l’anti-fraude, il est auteur de plusieurs publications scientifiques dans le domaine du génie minéral, environnement et matériaux de construction. C’est donc un expert qui est propulsé à la tête des Mines RD-congolaises.

Les originaires du Haut-Katanga de Sempya très unis

Pour Willy Katempa, ancien chef du protocole dans les ministères du gouvernement central et à l’Assemblée nationale, ayant également fait le déplacement de Kinshasa, la réception du ministre des Mines prouve à suffisance que les originaires du Haut-Katanga réunis au sein de l’association Sempya sont plus que jamais unis la main dans la main pour booster le développement de leur province.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer