ActualitésDossier à la UneNation

RDC: Le VPM Kankonde ce lundi devant les députés

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde, prendra part à la séance plénière de ce lundi 18 mai 2020 à l’Assemblée nationale. En fait, Gilbert Kankonde vient répondre à une question orale avec débat lui adressée à la Chambre basse au sujet de l’insécurité qui bat son plein dans la ville de Kinshasa, le Haut-Katanga, le Nord-Kivu, le Sud-Kivu, l’Ituri, le Kongo central et dans bien d’autres ville de la République. Cet exercice qui a raté la semaine dernière à cause du Conseil des ministres, va permettre ce lundi  18 mai à la représentation nationale d’être éclairée sur les raisons qui font que les populations soient plongées dans une insécurité criante et persistante. Dans une correspondance adressée à la présidente de l’Assemblée nationale, le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur avait justifié son absence à la séance plénière du vendredi 15 mai 2020 par le fait qu’il prendrait part au Conseil des ministres présidé par le Président de la République et où sa présence était aussi très attendue pour parler justement de cette situation sécuritaire. Dans la même correspondance, le VPM Gilbert Kankonde avait demandé à la présidente de la Chambre basse du Parlement de fixer une autre date à laquelle il se disposerait pour prendre part aux travaux. Dans sa communication aux députés, Jeanine Mabunda avait programmé ladite plénière pour ce lundi 18 mai. L’insécurité qui mine le pays ces derniers temps, ne cesse d’inquiéter les paisibles citoyens. Les villes comme Kinshasa, Matadi, Beni, Goma, Bukavu, Butembo, Lubumbashi connaissent une insécurité qui ne dit pas son nom. Voilà qui justifie la question orale avec débat de ce jour au niveau de l’Assemblée nationale.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Fermer
Fermer