ActualitésEducationSociété

ULK : le nouveau comité de gestion entend promouvoir un management différent

Le président du conseil d’administration de l’Université libre de Kinshasa (ULK), Médard Bompoko Bokete, a appelé au soutien le nouveau comité de gestion de cette Université privée. C’était au cours de la cérémonie de présentation du Pr. Jean-Paul Kumbu ki Ngimbi et de Jean-Paul Segihobe Bigira, respectivement nouveau recteur et nouveau secrétaire général académique de l’ULK. «L’heure est maintenant venue pour se mettre au travail», a expliqué le patriarche Médard Bompoko Bokete.

Il a également exhorté son auditoire à éviter la distraction et à apporter un soutien indéfectible à cette nouvelle équipe composée d’éminents professeurs des universités. «Créée en 1988, l’ULK doit être un modèle au pays par sa formation de qualité et pour avoir produit beaucoup de cadres compétents évoluant dans les institutions du pays», a-t-il rappelé, louant au passage le travail abattu par l’ancien comité de gestion.

Prenant la parole, le nouveau recteur de l’ULK a, pour sa part, remercié les membres du pouvoir organisateur de l’ULK pour cette marque de confiance. Le Pr. Kumbu a promis de ne ménager aucun effort afin de promouvoir un management différent, centré sur la causerie morale avec le personnel académique et scientifique ainsi qu’avec les étudiants en vue d’atteindre la mission de l’ULK, première université privée laïque agréée en RD-Congo. «Mon mandat sera articulé à court terme par la salubrité environnementale en vue de rendre propre le milieu de travail de cet établissement universitaire», a promis le Pr. Kumbu.

A moyen terme, il entend lutter contre les antivaleurs qui gangrènent les milieux universitaires, conformément aux instructions du ministère de tutelle. Le renforcement des capacités grâce à un partenariat scellé avec la Fédération de Russie et l’octroi des bourses aux assistants sont également inscrits dans l’agenda du nouveau comité de gestion de l’ULK.

Nouveau recteur de l’ULK, le Pr. Kumbu est licencié en Droit économique et social de l’UNIKIN. En 1998, il a décroché, à l’Université de Hambourg en Allemagne, un doctorat en Droit. Il détient également un master en Droit civil et droit de travail de la même université. Passé par le PNUD, il est expert consultant et formateur en renforcement des capacités institutionnelles des partis politiques et parlementaires, et provinciales dans la bonne gouvernance et prévention des conflits.

De son côté, le nouveau secrétaire général académique, le Pr Jean-Paul Segihobe Bigira, est détenteur d’une Licence en Droit à l’Université de Kinshasa. Entre 2003 et 2005, il fut Conseiller à la Présidence de la République. Après son master en théorie du droit obtenu à Bruxelles en 2007, c’est en 2009 qu’il soutient sa thèse de doctorat en droit de l’Environnement à l’Université de Gand en Belgique. A son retour au pays, il est nommé Professeur à la faculté de droit de l’UNIKIN, puis recteur de l’université de Goma. Elu député national du territoire de Masisi en 2018, il est avocat conseil de la RD-Congo près la Cour internationale de la justice au Pays-Bas.

Dandjes LUYILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer