ActualitésDossier à la UneNation

RDC : L’UDPS tourne la page Kabund à l’Assemblée nationale, c’est désormais Nseya

Le 12 juin 2020, le bureau de l’Assemblée nationale affichera complet. Le poste 1er vice-président resté vacant depuis la déchéance de Jean-Marc Kabund, sera comblé dans 48 heures, c’est-à-dire vendredi, à l’issue d’une élection à bulletin secret dont le dépôt des candidatures ouvert samedi a été clôturé lundi 8 juin dernier.

L’Union pour la démocratie et le progrès social -UDPS-, parti politique qui avait présenté Kabund, a changé de joker. Ce parti au pouvoir a jeté son dévolu sur une femme. La députée Patricia Nseya Mulela a bien séduit les dirigeants de la formation politique de Limete pour être au perchoir de l’Assemblée nationale. Et la candidature de cette élue de Likasi dans le Haut-Katanga a été déposée au bureau de l’Assemblée ationale par le secrétaire général ai de l’UDPS, Augustin Kabuya. Une manière de montrer clairement et solennellement que Patricia Nseya est le choix du Président de la République, autorité morale de l’UDPS.

Une manière aussi de tourner la page Jean-Marc Kabund. Avocate au barreau près la Cour d’appel de Lubumbashi depuis mars 2011, cette native et élue de la ville de Likasi bénéficie du soutien de la coalition FCC-CACH pour rejoindre les deux autres femmes déjà bien installées au perchoir.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Fermer
Fermer