ActualitésDossier à la UnePolitique

Tractations politiques: Bahati et l’AFDC-A peaufinent des stratégies

Les députés nationaux,les présidents de partis et personnalités politiques membres du regroupement politique Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés -AFDC-A-se sont retrouvés, samedi 02 février 2019, autour de leur Autorité morale,le Professeur Modeste Bahati Lukwebo,au cours d’une réunion urgente à l’hôtel Venus, dans la commune de la Gombe. À cette occasion, l’Autorité morale et président de ce regroupement politique a fait le point sur les différentes rencontres auxquelles il a pris part pour le compte de son regroupement au niveau du Front commun pour le Congo -FCC. La gestion des ambitions au niveau de la territoriale -désignation des candidats gouverneurs, vice-gouverneurs, présidents des Assemblées provinciales- ont fait l’objet des échanges au cours de cette importante réunion des conférences des présidents élargie aux députés nationaux. Un autre point qui a été soumis à l’examen c’est celui relatif au projet de l’acte d’engagement proposé par la coordination du Front commun pour le Congo qui veut que tout regroupement et toute personnalité politique membre de cette plate-forme électorale puisse apposer sa signature sur ce document en vue de dégager une majorité au Parlement dans la perspective de la formation d’un nouveau gouvernement. «Je ne pouvais pas engager32 partis et personnalités sans avoir leur consentement,c’est la raison pour laquelle je suis venu auprès de vous, la base», a déclaré Modeste Bahati aux députés et présidents des partis composant AFDC-A. Après un débat houleux sur cette question, plusieurs juristes ont considéré cette démarche de non constitutionnelle. C’est ainsi qu’il a été créé une commission pour un examen approfondi de ce dossier, dont les conclusions seront présentées lors de la prochaine rencontre.

L’AFDC-A renouvelle sa loyauté à Joseph Kabila

Cette réunion importante était également une occasion pour tous les députés nationaux nouvellement élus et les chefs des partis membres de l’AFDC-A de  renouveler leur soutien à Modeste Bahati,Autorité morale de leur regroupement politique. Ils ont en outre renouvelé leur loyauté à l’autorité morale du FCC, Joseph Kabila Kabange. Il était aussi question pour les élus de se présenter à l’assistance qui leur a souhaité un fructueux mandat au sein de la première force politique du FCC.

Christian BUTSILA

Articles similaires

Fermer
Fermer