ActualitésHi-Tech

RDC : Les Sud-coréens présentent des drones à José Mpanda

Les investisseurs sud-coréens ont procédé, samedi 15 août dernier, à la présentation des drones fabriqués par Korea Congo développement -KCD Global. Le stade des Martyrs de la pentecôte a servi de cadre à cette cérémonie de démonstration et de pilotage de ces drones. Plusieurs personnalités ont rehaussé de leur présence parmi lesquelles le ministre de l’Industrie, Julien Paluku ainsi que les responsables du ministère de l’Intérieur et ceux du Conseil national de sûreté. Un véritable pari gagné par José Mpanda Kabangu, ministre de la Recherche scientifique et Innovation technologique. Il a promis de faire rapport au Premier ministre et au Président de la République pour que cela soit porté et adopté au gouvernement. Selon Han Sang Min, chef de la délégation et président de KCD Global, la technologie des drones initiée par sa firme est d’un apport capital dans plusieurs domaines. Elle est utile pour plusieurs ministères et services spécialisés notamment l’Intérieur et la Sécurité, la Santé, l’Environnement, l’Agriculture, les Mines, la Recherche scientifique, l’Industrie, les Affaires foncières, le Sport, les gouvernements provinciaux, la Police et l’Armée. ” Avec un drone, vous pouvez avoir la cartographie nette d’une ville comme Kinshasa. Ceci aidera, à titre d’exemple, le gouvernement provincial à maximiser ses recettes sur les impôts fonciers et sur les revenus locatifs. Le drone peut aussi aider à la gestion des marchés en envoyant les images fixes et mouvantes en temps réel aux dirigeants de la Police. Il peut également aider pour le contrôle des frontières en réduisant l’activisme des groupes armés en localisant leurs bastions et mouvements”, a-t-il indiqué. Dans une ville comme Kinshasa caractérisée par des embouteillages, Han Sang a précisé que le drone peut aider dans le domaine de la santé, au transport urgent de sang à partir d’une banque du sang vers un hôpital ou un centre de santé qui en exprime le besoin. Ce drone peut, par ailleurs, aider à la pulvérisation des champs et à l’assainissement des milieux publics comme les marchés et les stades. Réagissant en sa qualité de patron de la Recherche scientifique, José Mpanda a estimé qu’il était temps pour la RD-Congo de fonctionner avec l’innovation technologique. Avec l’expertise amené par des partenaires sud-coréens, le ministre Mpanda a rassuré que les drones sont d’une importance capitale pour la RD-Congo dans tous les domaines. Présent à la cérémonie, Julien Paluku, ministre de l’Industrie, a déclaré que son collègue de la Recherche scientifique, José Mpanda, est entrain d’amener le pays sur l’orbite de l’émergence pour ressembler à d’autres nations. Car, a-t-il poursuivi, la RD-Congo a beaucoup de défis et cela dans plusieurs secteurs. Ces drones, a-t-il rappelé, sont des outils qui permettent de renforcer la capacité du gouvernement à pouvoir gérer les différentes questions dans plusieurs domaines. Le numéro un de l’Industrie a promis d’être parmi ceux des membres du gouvernement qui accompagneront le ministre José Mpanda dans la défense de ce dossier.

José BABIA

Articles similaires

Fermer
Fermer