ActualitésNation

À Rome, l’ambassadeur de la RD-Congo remet à Kibassa Maliba le rapport de sa mission avec les investisseurs italiens

Le ministre des Postes, télécommunications, nouvelles technologies de l’information et de la communication -PTNTIC-, Augustin Kibassa Maliba, séjourne à Rome, capitale italienne, où il a pris part active du 16 au 17 novembre au Forum économique et commercial Italia Africa Business Week -IABW. À cette occasion, le ministre des PTNTIC, Augustin Kibassa, a accordé une audience à l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la RD-Congo à Rome, Dr. Paul-Émile Tshinga Ahuka. Au cours de leur entretien, le représentant de la RD-Congo à Rome a présenté au patron des PTNTIC le rapport de sa mission effectuée à Milan et à Naples.

«J’ai fait part à Son Excellence Monsieur le ministre de ma visite à Milan et à Naples où j’ai rencontré les opérateurs économiques italiens qui sont disposés à venir investir en République démocratique du Congo. Son Excellence m’a encouragé de continuer à convaincre les opérateurs économiques de venir dans notre pays», a confié Dr. Paul-Émile Tshinga. Et de poursuivre: «de son côté, le ministre Augustin Kibassa s’est montré très ouvert à notre discussion. Il a même évoqué de facilité de visas que nous pouvons accorder aux opérateurs économiques italiens disposés à se rendre chez nous».

Puis: «Ça c’est notre travail. Vous savez que le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi nous demande de faire une diplomatie économique et de développement. C’est ce que nous sommes en train de faire pour vendre notre pays».

Au Forum Italia Africa Business Week où il était à l’honneur, le ministre Augustin Kibassa a présenté la RD-Congo comme «pays solution», avant de demander aux entrepreneurs de venir investir en RD-Congo. Il a expliqué qu’au regard de sa position géostratégique au centre de l’Afrique, «la RD-Congo a pour vocation naturelle, de devenir d’ici 2030, l’un des plus grands transitaires du trafic de télécommunications et des données numériques du monde, pouvant relier la méditerranée au Cap de bonne espérance, l’océan Atlantique à l’océan Indien».

Le ministre RD-congolais des PTNTIC a également rassuré que son pays affiche aujourd’hui une amélioration du climat des affaires plus attrayant. Dans son domaine, il a précisément évoqué la question de la fibre optique dont les travaux doivent être achevés et l’accessibilité de la connectivité dans des zones rurales en plein processus et appelle les investisseurs italiens à sauter sur ces occasions tout en insistant sur la forme de partenariat gagnant-gagnant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page