ActualitésEcofinSociété

RDC – Télécoms: Les retraités de la SCPT réclament leurs décomptes finaux et souhaitent l’intervention de Félix Tshisekedi

De plus en plus, les réclamations des ex-agents de l’Office congolais des postes et télécommunications -OCPT- deviennent un événement grandiose. Depuis le jeudi 23 janvier 2020, les retraités de 2010 et les représentants de ceux décédés ont entrepris des démarches auprès de l’Office de gestion de la dette publique -OGEDEP- pour percevoir leurs décomptes finaux et se séparer définitivement de l’Etat RD-congolais.

Ils sont fatigués d’être payés mensuellement la somme de USD 20 pour les agents et USD 50 pour les cadres. Ils accusent le groupe des autres retraités dont font parties Linganga, Bosi et Lelo d’avoir comploté avec les actuels responsables de la Société congolaise des postes et télécommunications -SCPT- et de l’OGEDEP de détournement des fonds liés à leur retraite. Les retraités estiment l’enveloppe liée à leur départ à la retraite à USD 170 millions. «Le silence de l’actuel directeur général Patrick Umba de la SCPT, du ministre des PT-NTIC Augustin Kibassa et du Premier ministre Sylvestre Ilunga nous inquiète au quotidien. Nous voulons qu’ils interviennent pour que nous retrouvions nos droits. Car, chaque mois, certains de nos collègues qui ont beaucoup travaillé pour notre pays meurent sans bénéficier ou jouir de leurs droits. C’est vraiment injuste», a déclaré un retraité qui a requis l’anonymat. De poursuivre: «nous ne prévoyons pas des rétro-commissions ou des pots de vin pour les cadres de l’OGEDEP, du ministère des Finances et ceux du Budget comme le groupe de Linganga, Bosi et Lelo nous l’oblige. Nous invitons le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi à venir à notre secours pour que nous soyons payés. Car, selon un directeur de l’OGEDEP, notre enveloppe est toujours active dans le Budget 2020. Qu’il intervienne le plutôt possible». Après enquêtes, la Caisse nationale de sécurité sociale -CNSS-, en RD-Congo, est déterminée à payer ces retraités. Elle attend que la Banque mondiale -BM- lui verse les fonds en provenance de l’Union internationale des télécommunications -UIT- pour s’acquitter de ce devoir. Elle reconnaît aussi avoir dans ses comptes, les cotisations de ces retraités.

www.eventsrdc.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer