ActualitésNationPolitiqueSociété

RDC : L’ABG lance une collecte de fonds en faveur des habitants de Goma

Préoccupée par le drame de l’éruption volcanique de Nyiragongo et l’état de siège décrété en Ituri et au Nord-Kivu, l’Alliance pour la bonne gouvernance -ABG-  organise, samedi 5 juin 2021, un grand meeting au stade municipal de Masina. En marge de cette mobilisation, le parti cher à Jonathan Bialosuka Wata entend manifester son élan de solidarité à l’endroit des compatriotes du Nord-Kivu à travers une opération dénommée «Un petit rien pour Goma». Par cette opération à laquelle tous ses cadres et militants sont engagés, l’ABG entend contribuer à la misère conjoncturelle qui touche les populations du Nord-Kivu. C’est dans ce cadre que ce parti politique des masses va lancer une collecte de fonds pour soutenir les populations victimes des effets de l’éruption volcanique.

Dans une déclaration politique rendue publique dimanche 30 mai dernier, l’ABG se dit être préoccupée par la situation de l’heure marquée par l’état de siège et par le drame de l’éruption volcanique. Par rapport justement de cette éruption volcanique, l’Alliance pour la bonne gouvernance témoigne toute sa proximité à l’ensemble de la population du Nord-Kivu. C’est pourquoi elle engage tous ses cadres et militants à une opération dénommée «Un petit rien pour Goma».

«Par cette opération, l’ABG entend contribuer tant soit peu à la misère conjoncturelle qui touche nos frères du Nord-Kivu. C’est dans ce cadre qu’elle lancera une collecte de fonds de tout genre en marge de son meeting du samedi 5 juin au stade municipal de Masina», annonce ce parti dans cette déclaration politique. Au sujet de l’état de siège, cette formation politique membre de l’Union sacrée de la nation a donné de la voix. L’ABG en tant que parti de masses souligne orbi et urbi qu’elle souffre de ce que vivent les populations de l’Est, singulièrement celles du Nord-Kivu et de l’Ituri.

«Ce que vivent nos compatriotes dans ces provinces touche aussi l’ABG étant donné que c’est une partie de nous qui agonise. Pour restaurer la paix et la sécurité dans ces provinces, le Président de la République a pris la ferme décision d’instaurer l’état de siège en nommant des gouverneurs militaires en Ituri et au Nord-Kivu. L’ABG considère que le pouvoir militaire instauré dans ces provinces est un ingrédient de plus dans la mission classique de l’armée et de la police de veiller sur l’intégrité du territoire national», indique l’ABG.

Toujours par rapport à l’état de siège, l’Alliance pour la bonne gouvernance soutient mordicus cette clairvoyante décision du Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi et apporte son appui patriotique inconditionnel aux gouverneurs militaires, les généraux Ndima et Luboya. Par la même occasion, ce parti membre de l’Union sacrée de la nation invite tous ses cadres et militants de l’Ituri et du Nord-Kivu à être les sentinelles de la paix et de la sécurité sans lesquelles aucun progrès n’est possible. Pour l’ABG, cette période de l’état de siège doit permettre aux forces de sécurité d’identifier les vraies causes de l’insécurité de manière à rencontrer le souci permanent du Président de la République de voir l’Est du pays être pacifié pendant son mandat.

«L’ABG invite la nation entière à se ranger derrière les efforts de pacification, de développement et de solidarité nationale qu’impulse le Président de la République, car l’action commune unifie les consciences, et les consciences unifiées aboutissent toujours à une action salvatrice. Face à ce qui menace la nation, il n’y a plus des castes: nous sommes la patrie, et la patrie est en danger. Nos ennemis communs, c’est la pauvreté, le sous-développement et l’insécurité. Levons-nous, dans l’unité, travaillons pour le progrès de ce pays qui nous a tout donné», conclut l’ABG dans sa déclaration politique. En réalité, c’est ce samedi que ce grand parti de masses va lancer une collecte de fonds en envoyer aux populations du Nord-Kivu, victimes de l’éruption volcanique. Voilà pourquoi tous ces cadres et militants sont conviés à cette messe du stade municipal de Masina.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Fermer
Fermer