RDC : Balamage appelle les Sud-Kivutiens à l’unité

0

«Merci pour votre mobilisation. Grand merci de l’accueil que vous m’avez réservé. Mes frères et sœurs, je viens pour faire ce que je peux. Je serai à Kalehe, Uvira, Kabare à Idjwi pour me rendre effectivement compte des problèmes qui se posent en vue d’en faire part à Kinshasa c’est-à-dire au gouvernement de la République pour des solutions idoines», s’est adressé le 2ème vice-président de l’Assemblée nationale à la marrée humaine à l’aéroport

En vacances parlementaires dans son Sud-Kivu, le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale, Boniface BalamageNkolo, était arrivé mercredi 04 mars 2020 dans la ville de Bukavu. Comme un prince, il a bénéficié d’un accueil délirant de la part des habitants de cette ville chef-lieu de sa province. «Merci pour votre mobilisation. Grand merci de l’accueil que vous m’avez réservé. Mes frères et sœurs, je viens pour faire ce que je peux. Je serai à Kalehe, Uvira, Kabare à Idjwi pour me rendre effectivement compte des problèmes qui se posent en vue d’en faire part à Kinshasa c’est-à-dire au gouvernement de la République pour des solutions idoines», a indiqué le 2ème vice-président de la Chambre basse du Parlement rd-congolais à la marrée humaine venue l’ovationner à l’aéroport.

En bon tribun, Boniface Balamagea a lancé un message d’unité, de travail et d’auto-prise en charge à l’endroit de ses frères et sœurs Sud-Kivutiens. Dans son adresse, le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale a été très clair: «Nous devons nous prendre nous-même en charge pour sortir notre province du joug du sous-développement. Posons-nous la question de savoir pourquoi on ne se développe pas alors qu’ailleurs il y a des provinces qui décollent déjà. Tout ça c’est parce que nous ne nous aimons pas les uns des autres». Et de le deuxième vice-président de la Chambre basse de poursuivre: «Je pense qu’il faut nous départir de nos querelles intestines et nous mettre désormais au travail, chacun à son niveau de responsabilité. Nous devons cultiver l’amour entre nous, les politiciens d’abord et après entre nous les communautés de la province du Sud-Kivu».

Boniface BalamageNkolo, qui vient pour ses vacances après la présidente de l’Assemblée nationale, est conscient que le gros de travail est déjà fait. «Je sais qu’un bon travail a été déjà fait par mes collègues députés nationaux qui sont ici ainsi que l’honorable présidente de la Chambre basse, Jeanine Mabunda. Je viens, moi aussi, faire le reste du travail que je puis réaliser», a déclaré Boniface Balamage. Dans son adresse, il a rassuré les siens qu’il va visiter quelques territoires à savoir: Kalehe, Uvira, Udjwi et Kabare pour se rendre compte des problèmes qui se posent dans ces coins du Sud-Kivu en vue d’apporter le message au niveau du gouvernement de la République pour des solutions pratiques. «J’aurai des réunions avec les responsables de la province à tous les niveaux y compris la société civile pour scruter un peu le problème qui sont les nôtres c’est-à-dire les problèmes de cohabitation, de sécurité et même de développement ou encore des catastrophes qui sont les nôtres», a martelé le 2ème vice-président de l’Assemblée nationale à l’endroit de ses frères et sœurs du Sud-Kivu.

Dorian KISIMBA