ActualitésSantéSociété

RDC: Amour Afrique Congo veut démocratiser l’accès aux informations sûres et vérifiées sur la SSR

«Ensemble, facilitons l’accès aux informations sur la santé sexuelle et reproductive des jeunes», tel a été le thème de la conférence de presse tenue le weekend dernier par la plateforme Amour Afrique Congo et son partenaire Hesperian, en marge du mois de mars, dédié à la femme. Devant un parterre de journalistes, Don Momat, coordonnateur d’Amour Afrique Congo, s’est réjoui du travail de sa plateforme numérique, véritable précurseur de l’actualité sur la Santé sexuelle et reproductive -SSR- en ligne.

«Nous, Amour Afrique Congo, permettons aux jeunes, en général, et filles, en particulier, d’accéder facilement aux informations sur la santé de la reproduction», a-t-il expliqué.

Dans un pays où l’accès à Internet demeure un casse-tête, être une plateforme essentiellement n’est pas aisée, le fossé est encore plus grand quand il s’agit des filles, de quoi booster la détermination d’Amour Afrique Congo.

«Il y a un effort à fournir pour amener les femmes à utiliser le numérique. Au-delà de cela, Internet est aujourd’hui est une mine d’informations pour les jeunes, surtout pour les jeunes filles qui ne savent pas où trouver des informations sûres quant à leur l’épanouissement sexuel et reproductif», a ajouté Don Momat.

Pour Amour Afrique Congo, l’occasion était donc toute belle pour exposer la solution apportée pour lutter contre l’information diffuse sur la SSR. Créée il y a près de 4 ans, la plateforme AAC réunit aujourd’hui une grande communauté. Sa force réside notamment dans la modération.

«Sur amour AAC, nous mettons un accent dans nos contenus sur l’utilité pour les jeunes de profiter de ces infos afin de vivre pleinement leur vie sexuelle et reproductive. Notre approche est sans jugement et nous misons sur la modération pour susciter de l’interaction», fait savoir son coordonnateur.

Bien que plateforme essentiellement numérique, AAC organise fréquemment des activités offline, question d’atteindre ces jeunes non connectés.

Prenant la parole, Zacharie Mulumba, représentant de Hesperian en RD-Congo, a justifié le choix porté sur AAC pour ce partenariat. A l’en croire, cette plateforme abat un grand travail pour combattre des clichés sur la SSR. A la question de savoir la palette d’objectifs de sa structure, Zacharie Mulumba a rappelé qu’Hesperian est «une ONG basée aux Etats-Unis».

Créée au début des années 1970 au Mexique, Hesperian s’est assignée comme mission de proposer aux populations rurales des informations sanitaires de meilleure qualité, notamment en ce qui concerne la SSR. Avec le contexte africain qui érige la sexualité en tabou, Hesperian s’est engagée à briser le silence tout en misant sur la donne numérique avec des applications simples à utiliser et très utilitaires.

Amour Afrique Congo est accessible via Facebook, Twitter et Instagram mais également à travers le site www.amourafrique-congo.com. Pour ce qui est d’Hesperian, ses applications sont disponibles sur PlayStore et Appstore. Il s’agit de Safe Abrortion et Planing familial.

Dandjes LUYILA

Articles similaires

Fermer
Fermer