ActualitésDossier à la UneEcofin

RDC: La proposition de loi sur l’Agence nationale de lutte contre la corruption à l’ordre du jour de la session de mars

Les matières jugées prioritaires pour la session de mars 2020 sont connues à l’Assemblée nationale. La présidente de la Chambre basse, Jeanine Mabunda, les a clairement énumérées dans son discours solennel marquant l’ouverture de ladite session. Au nombre de ces matières, figure au premier rang la proposition de loi organique portant création, organisation et fonctionnement de l’Agence nationale de lutte contre la corruption, initiée par le député Henri-Thomas Lokondo.Dans la salle des congrès, l’élu de Mbandaka n’a pas caché sa joie de voir que son texte était aligné parmi les sujets prioritaires de la session de mars. «Un motif de fierté pour moi. Et j’en suis fier. Très fier même. Voilà pourquoi je remercie sincèrement la présidente de l’Assemblée nationale qui a pensé à faire de cette proposition de loi une de ses priorités», a déclaré le député national Henri-Thomas Lokondo.Ce dernier affute déjà ses armes pour défendre son texte. Il convient de signaler que le même élu national est l’auteur de la proposition de loi organique sur la base de laquelle le Conseil économique et social a été créé.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer