ActualitésNationSociété

Projet Fatshi City : Loando pilote la première réunion entre la Commission interministérielle et les partenaires belges

Le «projet Fatshi city» prend de plus en plus forme. Lundi 21 février 2022, le ministre d’Etat en charge de l’Aménagement du territoire, Guy Loando Mboyo, a piloté la première réunion entre la Commission interministérielle et les partenaires belges à l’immeuble du gouvernement.

La rencontre a permis à l’entreprise Kinko qui va exécuter ce projet de le présenter aux différents membres du gouvernement pour une vision et une compréhension communes avant sa matérialisation. «Nous avons été invités par le ministre d’État en charge de l’Aménagement du territoire pour expliquer les grandes lignes du projet  Fatshi City», a fait savoir, au nom des partenaires belges, José Lunguana, au terme de cette séance de travail de plus d’une heure. Le projet concerne la construction d’un nouveau camp militaire pour donner un cadre de vie acceptable des vaillants militaires.

«Sur le site du camp Kokolo, nous allons développer une nouvelle cité qui s’appellera ‘‘Fatshi City’’», a-t-il précisé, se disant satisfait de la réaction des ministres impliqués dans la matérialisation de ce projet. «Le ministre d’État de l’Aménagement du territoire est très heureux de voir le travail abattu par Kinko, car ça fait dix ans que nous sommes sur ce projet. Les ministres ont félicité Kinko de l’engagement et du courage dont nous avons fait montre depuis dix ans. Les différents ministres ont également donné une position qui a été confortable pour Kinko», a-t-il souligné.

Le protocole entre le gouvernement RD-congolais et le consortium belge Kinko date de 2016. Ce protocole vient d’être réactivé avec la relance des discussions entre le gouvernement RD-congolais et Kinko. Le projet vise la délocalisation de certains camps militaires afin d’améliorer les conditions de vie des éléments des Forces armées de la RD-Congo -FARDC-, créer de l’emploi à des milliers de RD-Congolais et moderniser la ville de Kinshasa, pour ne citer que cela. Cette première rencontre a connu la participation des ministres d’Etat des ITPR, Alexis Gisaro; du Portefeuille, Adèle Kayinda; du vice-ministre du Budget, Élysée Boku, et les représentants du ministre de la Défense et celui de la Maison militaire du Chef de l’État.

Christian BUTSILA

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page