ActualitésEcofin

RDC : Le méga projet de construction de 10.000 km de chemin de fer évalué à USD 25 milliards

La traditionnelle réunion du Comité de conjoncture économique -CCE-, organisé chaque mardi, s’est tenue exceptionnellement le mercredi 17 février 2020 à la Primature. Elle s’est articulée autour des activités de la semaine du 8 au 12 février 2020. Selon les participants -les ministres membres du CCE et les experts de la FEC et ANEP- à ce rendez-vous hebdomadaire présidé par le Premier ministre sortant, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, la semaine a été marquée par la tenue, le 12 février 2021, de la séance de travail du Comité multisectoriel de riposte contre la Covid-19.

Au cours de la rencontre, il avait été décidé la réouverture des écoles et universités sur toute l’étendue du territoire national le 22 février prochain, dans le strict respect des mesures barrières et du couvre-feu. Au cours de cette même semaine, le gouvernement a lancé des études de faisabilité du méga projet de construction de 10.000 km de chemin de fer, évalué à USD 25 milliards. «Ces études vont durer entre 6 et 12 mois avant la réalisation du projet», ont-ils fait savoir.

Ils ont par ailleurs signalé que l’évolution des principaux indicateurs économiques renseigne une décélération du rythme de formation des prix intérieurs au cours de la deuxième semaine du mois de février. «Le taux d’inflation national hebdomadaire s’est situé à 0,082% contre 0,090% la semaine précédente», ont-ils signifié, soulignant que cette inflation est consécutive notamment à la hausse des prix de certains produits alimentaires et pharmaceutiques.

Une légère dépréciation de 0,45% du CDF au parallèle face au USD

Le CCE a également constaté la stabilité relative à l’indicatif et une légère dépréciation, au 12 février par rapport au 5 du mois en cours, de 0,45% du franc congolais face au dollar américain au parallèle. «Pour 1 dollar américain le taux de change s’est fixé à 1980,77 franc congolais à l’indicatif et 2024,50 franc congolais au parallèle après respectivement 1980,35 franc congolais et 2021,33 une semaine plutôt», ont expliqué les ministres membres du CCE et les experts FEC et de l’ANEP.

Et d’ajouter: «on a noté une baisse de 16,4% du stock des produits pétroliers détenus par la Sep Congo pour couvrir la partie Ouest du pays, au mois de janvier 2021 par rapport au mois de décembre 2020, et une hausse de 42,8% de stock des produits alimentaires importés au mois de janvier 2021, comparativement au mois de décembre 2020».

Au mois de janvier 2021, ont-ils révélé, les résultats de l’enquête du baromètre de conjoncture indiquent une consolidation de l’optimisme affiché par les chefs d’entreprises concernant l’évolution de la conjoncture économique à court terme. «La note minière renseigne que prix du cuivre, du cobalt et du zinc, de l’étain, du manganèse et de l’or ont augmenté, tandis que celui de l’argent a baissé», ont-ils conclu.

Christian BUTSILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer