ActualitésSécurité

RDC: Le PM Ilunga entend sévir les auteurs et complices des actes inciviques de Lubumbashi

Le gouvernement déterminé. Les auteurs, co-auteurs et complices des actes inciviques perpétrés à Lubumbashi subiront la rigueur de la loi

L’insécurité régnant dans la province du Haut-Katanga, notamment l’incursion des miliciens Bakata Katanga dans les villes de Lubumbashi et Likasi, préoccupe le gouvernement.   Samedi 26 septembre à la Primature, le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidé une réunion de sécurité autour de cet événement.

Au cours de cette importante rencontre, le chef du gouvernement a insisté pour que toutes les responsabilités soient établies et que la rigueur de la loi soit appliquée sans faille à l’égard des auteurs, co-auteurs et complices de ces actes. Cette réunion a été convoquée à l’intention des responsables des services de sécurité ainsi que des membres du gouvernement central concernés, notamment le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et sécurité, le ministre d’État chargé de la Communication et des médias et porte-parole du gouvernement, le ministre Près le Président de la République, la ministre Près le Premier ministre, le ministre délégué à la Défense nationale et le vice-ministre de la Justice et garde des sceaux.

Selon le VPM en charge de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde qui a fait le compte rendu de cette réunion, le bilan de ces événements de Lubumbashi fait état de 16 morts, 13 capturés et 7 armes de guerre récupérées du côté des insurgés. Et du côté des forces de l’ordre, l’on dénombre 3 morts et 7 blessés. Le PM Ilunga a, au cours de la réunion, présenté, au nom du Chef de l’État et du gouvernement, les condoléances les plus attristées aux familles éprouvées.

CB

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer