RDC : Plaidoyer pour la promotion de la culture entrepreneuriale dans l’enseignement supérieur et universitaire

0

Les participants à l’atelier de formation portant sur «l’entrepreneuriat des jeunes» ont plaidé pour la promotion de la culture entrepreneuriale dans l’enseignement supérieur et universitaire RD-Congo pour permettre l’autonomisation financière de cette tranche de la population. Ils ont formulé ce plaidoyer le mardi 18 février dernier lors de la cérémonie de clôture de ces assises organisées dans la commune de Gombe à Kinshasa par le Secrétariat national de volontariat -SNV-, une structure du ministère du Plan. Plus de 50 jeunes des organisations non-gouvernementales -ONG- affiliées à cette structure ont participé à ces assises qui ont tourné essentiellement autour de la promotion de la culture entrepreneuriale, afin de stimuler l’esprit d’entreprise et contribuer à la création d’emplois par la jeunesse. «Il a été question, au cours de cet atelier, de doter les bénéficiaires des notions de base de volontariat, avant d’être outillés sur les guides et les trousses d’activités devant leur permettre de réaliser les différentes étapes d’élaboration d’un projet entrepreneurial en rapport avec leurs besoins», ont déclaré les organisateurs. A l’issue desdits échanges, les participants ont par ailleurs proposé au gouvernement un vaste programme de sensibilisation sur l’entreprenariat. Dans son mot de clôture, Vincent Kabuya, l’un des participants, a indiqué que les recommandations formulées à ce forum sont adressées particulièrement au gouvernement pour établir un vaste programme de sensibilisation à l’entrepreneuriat au sein des établissements d’enseignement supérieur et universitaire, qui, selon lui, repose sur une démarche qui peut atteindre les objectifs de développement durable -ODD. L’entrepreneuriat, a-t-il renchéri, se présente comme étant un potentiel pour le développement d’un pays, car il accompagne les jeunes dans la transition des économies de la connaissance vers celles de l’innovation productrices de croissance et de réduction de chômage. «Le SNV vise à faire connaitre l’Etat RD-congolais à travers les projets réalisés par les jeunes entrepreneurs ou les bénévoles», a-t-il conclu.

Parousia MAKANZU