RDC: Voici le parcours de Dominique Thambwe et ses collègues assermentés

À considérer la lecture des Ordonnances du Chef de l’Etat, les noms seuls ne suffisent pas pour se faire une idée des nouveaux hauts magistrats, sur qui repose désormais la nouvelle vision de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, celle de luter contre la corruption, impunité, la mauvaise gestion de l’appareil de l’Etat et le détournement des derniers publics, le tout reposant sur la justice sociale et le changement de mentalité. C’est pour cela qu’en allant au delà, on se rend bien compte que les  heureux promus ne sont pas nés de la dernière pluie. Cela dit, il ne fait l’ombre d’aucun doute qu’ils seraient à la hauteur de répondre aux aspirations de tout un peuple, dont le souhait est de voir émerger une justice juste et équitable. Ils ont tous un parcours élogieux. 

Le Premier Président de la Cour de Cassation, Dominique Ntambwe Wa Kaniki Biselela, matricule B. 000110, est né le 18 septembre 1951. Il est  originaire du Kasai-Oriental, territoire de Miabi. Après ses études universitaires, il a été nommé magistrat le 22 février 1977 et a exercé comme substitut du Procureur de la République au Parquet de Grande instance de Kinshasa/Matete, juge à la Grande instance et  affecté au Tribunal de Paix de Kinshasa/Lemba, Président au tribunal de Paix de Pont Kasa Vubu, Conseiller à la Cour d’appel de Kinshasa /Matete, Premier président de la Cour d’appel de Matadi, Conseiller à la Cour suprême de justice, Président à la Cour de Cassation et à ce jour nommé Premier Président de la Cour de Cassation. Sa nomination a été saluée par tous les hauts magistrats et le personnel de la Cour de cassation qui ont organisé une réception en son honneur le jour même de sa prestation de serment dans l’enceinte de cette haute cour.

Concernant le Procureur général près la Cour de cassation, Victor Mumba Mukomo, matricule B.000151, il né le 16 août 1952 et est originaire de Lualaba, territoire de Lualaba. Il a été affecté comme Substitut du Procureur de la République au Parquet de Grande instance de Kananga, chef-lieu de l’actuelle province du Kasai Central, puis réaffecté au Parquet de Grande instance de Mbandaka, chef-lieu de la province d Equateur au même grade. Il a été également nommé Substitut du Procureur général près la Cour d’appel de Lubumbashi dans le Haut-Katanga et de la Gombe à Kinshasa par la suite, Promu Avocat général de la République, Premier avocat général de la République, Avocat général près la Cour de cassation et à ce jour nommé Procureur général près la Cour de cassation. Il a la maîtrise des rouages judiciaires.

Quant au Procureur général près le Conseil d’État, Octave Tela Ziela, Matricule B. 000089, il né le 20 juillet 1950 et est originaire du Kongo Central, territoire de Songololo. Il a été nommé magistrat et affecté au Parquet de Grande instance de Kabinda, chef-lieu de l’actuelle province de Lomami, en qualité de Substitut du Procureur de la République. Puis promu au grade de Procureur de la République et affecté au Parquet de Grande instance de Kalamu à Kinshasa. Puis encore Substitut du Procureur général près la Cour d’appel de Matete, Avocat général, Procureur près la Cour d’appel de Matadi, Avocat général de la République et à ce jour Procureur près le Conseil d’État.

Le Premier Président de la Haute cour militaire, Joseph Mutombo Katalay, matricule 15773831409, est né le 13 février 1954. Il est originaire de Kwilu, territoire d’Idiofa. Il a été nommé magistrat militaire, Auditeur de garnison plusieurs fois, Premier Président de la Cour militaire de Kinshasa/Gombe, Conseiller à la Haute cour militaire, Premier Président de la Haute cour militaire et à ce jour reconduit à ce poste de Premier Président de la Haute cour militaire.

Pour sa part, l’Auditeur général près la Haute cour militaire, Tim Mukunto Kiyana, Lieutenant-général, matricule 156832206468, est né le 6 Août 1956.

Le Président à la Cour de cassation, Denis Kikongo Mukulu, matricule C00210, est né  le 12 avril 1957. Il est originaire de Tanganyika, territoire de Moba. Il a été  nommé magistrat en 1988, Substitut du Procureur de la République, juge de Grande instance, Président du tribunal de Paix, Conseiller à la Cour d’appel de Lubumbashi, Premier Président de la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, Conseiller à la Cour suprême de justice et Président à la Cour de Cassation où il siégera aux côtés de Dominique Thambwe wa Kaniki. Le souhait de tous est de voir ces hauts magistrats redorer l’image de la justice RD-congolaise en disant le droit dans la justice et l’équité.

Octave MUKENDI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*