ActualitésDossier spécial électionsPolitique

RDC : les nouveaux élus de l’AFDC-A et de l’AEDC-A à l’école du savoir

La page des élections présidentielle, législatives et municipales étant aujourd’hui tournée, les états-majors politiques s’activent désormais à doter leurs heureux élus d’armes qu’il faut pour remplir en hommes avertis, les nouvelles tâches qui les attendent au niveau de la députation aussi bien nationale que provinciale. C’est le cas du regroupement des partis politiques chers à Modeste Bahati Lukwebo, président sortant du Sénat. Pour ne parler que du Parlement, tous les élus sur la liste de l’AFDC-A et de l’AEDC-A ont reçu, il y a peu, les outils nécessaires pour bien affronter cette nouvelle législature avec responsabilité.

Cette formation, animée par des personnalités politiques bien avisées, a eu lieu au siège national de l’AFDC-A, situé sur l’avenue de Libération -ex-24 novembre-, dans la commune de Lingwala. Pour ce qui est de la matière, ces nouveaux élus ont appris notamment comment rédiger une bonne loi, y compris des informations nécessaires sur leurs droits et obligations vis-à-vis de leurs formations politiques. Les moyens de contrôle parlementaire et tant d’autres thématiques ont été développés autour du panel animé par des têtes couronnées du monde scientifique parmi lesquelles les Professeurs Elie Ngoma Binda, Modeste Bahati Lukwebo, lui-même.

De leur côté, les bénéficiaires de la formation ne sont pas restés indifférents. Avec les mots qu’il faut, ils ont salué l’initiative et remercié l’autorité morale de ces regroupements politiques de leur avoir offert cette belle opportunité. L’occasion était toute belle pour Modeste Bahati afin de réitérer son soutien aux actions du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo avant d’appeler les élus membres de ces regroupements à bannir les antivaleurs pour privilégier l’intérêt commun. A l’issue de la formation, les participants ont exprimé leur loyauté à Modeste Bahati à travers une motion lue par le Secrétaire permanent de l’AFDC-A, Moke Sanza. Pour lier l’utile à l’agréable, un dîner a été offert aux participants au Fleuve Congo Hôtel, dans une ambiance familiale.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page