ActualitésPolitique

Christophe Mboso : «Laissez le Premier ministre travailler»

«Aucune motion de censure contre le gouvernement de la République n’est encore déposée au bureau d’âge de l’Assemblée nationale. Laissez le Premier ministre travailler dans la quiétude». Cette affirmation doublée d’une exhortation, le président du bureau d’âge l’a fait savoir solennellement à l’endroit des députés à la séance plénière du lundi 11 janvier 2021.

En fait, le président du bureau d’âge répondait pratiquement pour mettre fin aux rumeurs distillées par les mauvaises langues qui ne cessent d’alimenter la toile. Dans sa communication, Christophe Mboso a fait le point sur un certain nombre des sujets. «La Cour constitutionnelle a autorisé au bureau d’âge de faire le contrôle parlementaire», a-t-il martelé.

Au sujet de la polémique sur le député le plus âgé de l’Assemblée nationale toujours entretenue par les oiseaux de mauvaise augure, l’élu de Kenge, dans la province du Kwango, n’a pas voulu raté l’occasion. «Jusqu’à preuve du contraire, je suis le doyen d’âge de l’Assemblée nationale. Mon aîné reste l’honorable Maloka devenu empêché. Les archives existent», a-t-il conlu.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer