ActualitésNationSociété

Maï-Ndombe : Jacks Bombaka accueilli en pompe à Inongo

Le gouverneur ad intérim de la province du Mai-Ndombe, Jacks Bombaka, a regagné sa province, samedi 25 juillet, après une longue mission de près d’un mois à Kinshasa. A son arrivée à l’aérodrome d’Inongo, chef-lieu de province, le désormais benjamin de tous les gouverneurs des provinces a bénéficié d’un accueil chaleureux sans précédent. Toutes les couches sociales d’Inongo l’ont reçu avec pompe et l’ont accompagné jusqu’à sa résidence officielle. «Ma mission terminée à Kinshasa, j’ai senti le devoir de revenir très rapidement dans ma province pour organiser les choses et travailler pour l’intérêt de la population de Mai-Ndombe qui attend de moi un grand changement de leur situation sociale», a-t-il déclaré à la presse.

Dans la capitale RD-congolaise, le gouverneur a.i Jacks Bombaka a rencontré le Chef de l’État et le vice-Premier ministre de l’Intérieur qui lui ont tous assigné une mission noble, celle de réunifier la population de Mai-Ndombe, favoriser la paix et la quiétude dans la province. Par ailleurs, Jacks Bombaka n’est pas rentré mains bredouilles. Faisant d’une pierre deux coups, il a pu arracher quelques projets à caractère social en faveur de sa population. Il sied de rappeler que la province du Mai-Ndombe fait face à d’énormes difficultés, l’économie et le social de la population laissent à désirer.

Engagés dans une voie de sortie de cette crise, les notables du Mai-Ndombe vivant à Kinshasa sont allés dernièrement consulter l’expérience de l’ancien gouverneur de cette province, Gentiny Ngobila Mbaka, pour avoir dirigé le Mai-Ndombe avec brio. Au terme de leur rencontre, Barthélémy Botswali, un des notables du Mai-Ndombe, s’était exprimé en ces termes: «le gouverneur Ngobila nous a bien reçus.

En clair, il nous a expliqué que notre province fait face au problème de ressources financières qui sont insignifiantes par rapport aux besoins que la province du Mai-Ndombe présente. En sa qualité d’ancien gouverneur et notable de cette province, il a invité les filles et les fils du Mai-Ndombe à l’unisson afin de conjuguer ensemble les efforts pour booster le développement de la province». Pour rappel, Jacks Bombaka fait l’intérim à la tête du Mai-Ndombe, à la suite de la démission de son titulaire visé par une motion à l’Assemblée provinciale.

Olitho KAHUNGU

Articles similaires

Fermer
Fermer