ActualitésDossier à la UneNation

RDC : La rencontre Mabunda, Thambwe et Ilunkamba au Palais du peuple va donner des solutions attendues

A l’initiative des présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, accompagné des ministres des Finances et Relations avec le parlement, a été reçu lundi 27 avril 2020 au Palais du peuple. Jeanine Mabunda Lioko et Alexis Thambwe Mwamba ont échangé avec le chef du gouvernement en présence des questeurs des deux Chambres.

Leurs échanges ont porté sur le collectif budgétaire, les arriérés de paiement de différentes institutions dont l’Assemblée nationale, le Sénat et les Assemblées provinciales. Les échanges ont aussi porté sur certaines préoccupations de la fonction publique notamment le corps médical engagé dans la lutte contre le coronavirus. Selon le communiqué officiel de l’Assemblée nationale, signé mardi 28 avril par le Rapporteur Célestin Musao, cette situation est essentiellement due au ralentissement des activités et à la réduction import exports, du fait de la pandémie à Covid-19. Cette situation, souligne le communiqué, entraine une révision des prévisions budgétaires notamment du taux de croissance  qui passerait négatif. Voilà qui a poussé le gouvernement à envisager un collectif budgétaire.

Les présidents de deux Chambres et le Premier ministre ont aussi abordé la situation des retards de paiement dans les assemblées provinciales et les gouvernorats. Ici, souligne le communiqué officiel de l’Assemblée nationale, il a été question des urgences rapportées par les gouverneurs de l’Ituri, Jean Bamanisa, et Carly Nzanzu du  Nord-Kivu qui sont confrontés à la double menace sécuritaire et sanitaire et qui font face à l’absence de fonds minima de soutien.

Au regard du fait que les personnes âgées sont les plus vulnérables face au coronavirus, poursuit ce communiqué, les présidents de deux Chambres ont attiré l’attention du Premier ministre sur la nécessité d’accorder une attention particulière au Sesopa des députés honoraires et de tous les pensionnés qui vivent, pour la plupart, dans la précarité. Au cours de ces échanges, la présidente de l’Assemblée nationale et le président du Sénat ont relayé au Premier ministre les inquiétudes des médecins, infirmiers, ambulanciers engagés dans l’équipe de la riposte contre le coronavirus. Compte tenu de l’abondance des matières et dans l’espoir d’avoir plus d’éclairage, surtout pour des questions des arriérés,  il a été décidé de la mise place d’une tripartite Assemblée nationale-Sénat-gouvernement chargée de clarifier la situation et d’assurer le suivi des recommandations qui en découleront.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer