ActualitésDossier à la UneNation

Lualaba: le vice-Premier ministre Gilbert Kankonde en mission à Kolwezi

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba, est arrivé samedi à kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba, à la tête d’une importante délégation gouvernementale dépêchée par le Président de la République pour faire la lumière sur les incidents malheureux de l’incursion de la milice de Gédéon Kyungu Mutanga, en date du 28 mars dernier. A leur descente d’avion à l’aéroport national de Kolwezi, le vice-Premier ministre Gilbert Kankonde, son collègue de la Défense nationale Aimé Mukena, les responsables des FARDC et de la PNC et des services de sécurité, ont été salués par le gouverneur du Lualaba, Richard Muyej Mangeze Mans, entouré des membres de son cabinet et de son gouvernement et des membres du conseil de sécurité. Aussitôt après, la commission gouvernementale a eu des entretiens en tête à tête avec le gouverneur du Lualaba sur la situation sécuritaire de la province et l’objet de la mission de cette délégation à savoir mener des enquêtes sur les incidents du 28 mars 2020 à la suite de l’incursion de la milice de Gédéon Kyungu Mutanga dans certaines villes et localités des provinces du Haut-Katanga et du Lualaba. Comme dans le Haut-Katanga, la commission aura des séances de concertation avec les différentes catégories de délégués de forces vives du Lualaba dans la perspective de sensibiliser les communautés vivant dans la province à cultiver la paix, la cohabitation pacifique et l’entente.

Gilbert Kankonde appelle les policiers et militaires du Haut-Katanga à sécuriser les personnes et leurs biens

Les policiers et militaires de la province du Haut-Katanga ont été appelés vendredi à Lubumbashi à sécuriser les personnes et leurs biens, de remettre la confiance dans la population et de restaurer l’image des FARDC et de la PNC selon les recommandations du commandant suprême et Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo qui ne ménage aucun effort pour améliorer les conditions de vie des hommes en uniforme. Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba, a lancé cet appel vendredi au cours d’une causerie morale tenue à l’état-major de la 22ème Région militaire en présence de son collègue de la Défense nationale, Aimé Ngoi Mukena et des responsables des FARDC et de la PNC. Il a, à cette occasion, présenté aux officiers, sous-officiers et hommes de troupes le nouveau commandant de la 22ème Région militaire, le général major, Antoine David Mushimba qui remplace à ce poste le général major Urbain Tambuka, rappelé à Kinshasa. Le nouveau commandant de la 22ème Région militaire a, à cette occasion, rappelé aux officiers, sous-officiers et hommes de troupe la devise de l’armée, à savoir: «ne jamais trahi le Congo», d’être discipliné et d’accomplir correctement leur mission et service. Auparavant, le vice-Premier ministre avait présidé la réunion du conseil de sécurité avec les membres du Centre de coordination des opérations mixte PNC-FARDC pour arrêter les stratégies afin de lutter contre la criminalité. De son côté, le commandant de la 2ème zone de défense, le général major Philémon Yav, a sollicité le concours du vice-Premier ministre les moyens logistiques afin de renforcer la mobilité des hommes en uniforme pour traquer les hors la loi.

Remise et reprise à la 22ème Région militaire à Lubumbashi

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba, et son homologue de la Défense nationale, Aimé Ngoi Mukena, ainsi que les généraux des FARDC ont assisté, vendredi à la 22ème Région militaire, à la cérémonie de remise et reprise entre le commandant sortant de la 22ème Région militaire, le général major urbain Tambuka et le commandant entrant le général major,  Antoine David Mushimba. Le général major Urbain Tambuka est rappelé à Kinshasa, après un mandat de trois ans, note-t-on.

Avec ACP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer