ActualitésSociété

Le REJEKOK déçu par l’invalidation du député Magunda

Dans le cadre du contentieux électoral, la Cour constitutionnel a invalidé Magunda Ilunga Masiste proclamé élu par la Commission électorale indépendante -CENI- sur la liste de AAB. Il cède son siège à Matadi Wamba à la suite de cet arrêt ayant provoqué une grosse déception dans le chef du Regroupement des jeunes originaires du Kwango -REJEKOK. Selon ces jeunes, Magunda Ilunga Maisiste a été élu massivement par la population du secteur de Mosamba et proclamé par la CENI avec 6.106 voix sur la liste AAB qui a obtenu un total de 9.792 voix, évoquant la compilation des résultats dans le secteur Mosamba.

Ils s’étonnent du fait que la Haute Cour ait invalidé leur candidat. Leur souhait était de voir la Cour constitutionnelle confirmer les résultats provisoires publiés par la CENI. La position de ces jeunes intervient après le point de presse tenu par le député national Jonathan Bialosuka, président de l’Alliance pour la bonne gouvernance -ABG- sociétaire de AAB dont le député invalidé est membre.

Ne croyant pas à l’échec de leur candidat aux législatives nationales, ces jeunes emboitent les pas à Bialosuka qui a instruit les avocats de son parti de saisir la Cour constitutionnelle par un recours en correction d’une erreur matérielle, car «rien d’autre ne pouvait justifier cette décision et met en garde tous les comploteurs contre la révolution politique en marche au Kwango, seule voie pour un changement au profit de la population de cette province, aujourd’hui sujet de moquerie».

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer