ActualitésNation

La CENI sensibilise les forces vives d’Isiro sur le processus électoral

La Commission électorale nationale indépendante -CENI- a organisé le mardi 12 décembre 2017 dans la salle Monseigneur Odon de Wild de la Cathédrale Sainte Thérèse de l’enfant Jésus d’Isiro, dans la province du Haut-Uélé, un cadre de concertation avec les forces vives de ce coin du pays. Selon Norbert Basengezi, vice-président de la CENI, cette manifestation est organisée pour informer suffisamment les forces vives de cette partie de la RD-Congo sur les élections. Norbert Basengezi a en outre éclairé les participants sur le chemin critique du processus électoral en appelant tout le monde à la propagation des informations électorales provenant des sources sûres et fiables. 
 
En séjour à Isiro depuis le début de la semaine en cours, l’équipe de la CENI sensibilise les parties prenantes dans ce coin de la RD-Congo. En présence du gouverneur de la province du Haut-Uélé, Docteur Lola Kisanga, Norbert Basengezi, vice-président de la CENI, a marqué sa mission de vulgarisation du calendrier électoral par la tenue d’un important cadre de concertation avec les forces vives du chef-lieu de cette province. Basengezi a introduit l’activité du jour par un mot de remerciement à l’endroit du gouverneur de province pour l’implication collective à la vulgarisation du calendrier électoral ainsi qu’à la sensibilisation des électeurs sur les enjeux et défis du processus électoral en cours. «La publication du calendrier électoral par la CENI, dimanche 05 novembre 2017, a fait l’objet de divers commentaires dans la province du Haut-Uélé. Ce cadre d’échanges permet à l’assemblée plénière de la CENI, ici représenté, de fixer l’opinion sur les contours de cet important guide du cheminement du processus électoral. L’actualité étant également marquée par les débats sur l’adoption de la loi électorale par le Parlement, notre présence dans la province du Haut-Uélé, saluée par son gouverneur a apporté une information juste et avisée en faveur des parties prenantes aux élections dans le Haut-Uélé», a-t-il souligné tout en expliquant que sa communication a éclairé les participants sur le chemin critique du processus électoral. Passant en revue les grandes dates du calendrier électoral, le vice-président de la CENI a par ailleurs invité les candidats potentiels à les intérioriser mais surtout à se tenir prêts à déposer les candidatures en respectant les directives contenues dans le calendrier électoral et dans la loi électorale sous examen. «Tout en mettant en avant les avancées proposées dans la loi électorale en discussion, nous soulignons ici que l’apport de la machine à voter dans la rationalisation des prochains scrutins est important», a-t-il expliqué.        Au cours de cette activité, plusieurs documents de sensibilisation-le calendrier électoral, la Charte de bonne conduite de la Société civile ainsi que le Code de bonne conduite des partis politiques- ont été distribués aux participants. Coordonné par le Secrétariat exécutif provincial de la CENI de ce coin, ce cadre d’échanges a connu la participation du président de l’Assemblée provinciale, Ismaël Ebunze Magadi, du vice-gouverneur, Prosper Mangbukele, des députés provinciaux, des membres du gouvernement provincial, des chefs coutumiers, de la Société civile dans sa diversité, des représentants des partis politiques, des associations féminines, des étudiants des institutions supérieures et universitaires ainsi que les responsables de quelques institutions publiques et privées d’Isiro.

Parousia MAKANZU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer