ActualitésSociété

Kinshasa: Ngobila tient parole, les travaux au marché central ont débuté

Le gouverneur de la ville de Kinshasa est plus que déterminé à offrir à ses administrés des marchés dignes répondant aux standards internationaux. Dans cette optique, conformément à son arrêté pris la semaine dernière, Gentiny Ngobila a donné le go des travaux d’assainissement du Marché central de Kinshasa qui se trouve dans un état insalubre avancé. Tout a démarré mercredi 20 janvier 2021 dans la soirée, avec près d’une vingtaine d’engins mis à contribution pour évacuer les immondices qui ont élu domicile dans ce prestigieux lieu de négoce de la capitale.

Supervisés par le ministre provincial en charge de l’Intérieur et sécurité, Sam Leka Sampie, qui s’est fait accompagner de la Commissaire générale chargée de l’Environnement, Laetitia Bena Kabamba, ainsi que d’autres membres de cabinet du gouverneur de la ville, ces travaux ont consisté d’abord aux barricades de toutes les entrées du marché afin d’empêcher toute incursion des vendeurs. Puis, les engins se sont déployés pour l’évacuation des immondices. Par ailleurs, l’autorité urbaine donne l’occasion aux vendeurs retardateurs d’aller sortir leurs marchandises pour être rélocalisés dans les marchés provisoires créés dans différentes communes. Il s’agit des marchés Itaga, Kabinda, Rail, Kalembelembe. Dans cette perspective, Gentiny Ngobila s’est entretenu, jeudi 21 janvier, avec les syndicalistes du Marché central de Kinshasa dans la salle polyvalente de l’Hôtel de ville. Devant ces représentants des vendeurs de ce grand marché, l’autorité urbaine a réitéré sa ferme détermination d’assainir et réhabiliter le Marché central de Kinshasa pour l’intérêt des Kinoises et Kinois. Gentiny Ngobila est revenu sur les dispositions prises par son gouvernement pour permettre aux vendeurs sortis du Marché central à poursuivre leur commerce dans les marchés provisoires créés à cet effet. L’autorité urbaine a promis à ces représentants des vendeurs que tous ceux qui se sont faits enregistrer auprès de l’administration du marché seront de retour au terme des travaux de réhabilitation du Marché central de Kinshsa. En bon père de famille, le numéro 1 de la ville de Kinshasa a expliqué le bien fondé de son projet pour le marché central, soulignant que tout Kinois qui aime sa ville, devrait soutenir l’idée de la modernisation de ce lieu de négoce. C’est en ce sens qu’il a invité ces syndicalistes à sensibiliser les vendeurs à vite prendre la direction des marchés provisoires où les étalages sont octroyés gratuitement. L’occasion faisant le larron, le gouverneur Gentiny Ngobila a informé les représentants des vendeurs du Marché central de Kinshasa de son programme de modernisation de tous les marchés urbains de la capitale. À l’en croire, c’est dans cette logique que rentre les travaux en cours de construction des marchés modernes de Matadi-Kibala et celui de Simba Zikida. Convaincus de l’argumentaire du gouverneur Ngobila, les syndicalistes du Marché central de Kinshasa ont exprimé au patron de la ville leur adhésion totale à cette décision de fermeture du marché devant conduire aux travaux d’assainissement et de réhabilitation du Marché central de Kinshasa.

OK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer