ActualitésDossier à la UneNationSécurité

Kinshasa: Le Collectif «Allez-y les FARDC» organise une marche pacifique ce 22 février

Le Collectif «Allez-y les FARDC» est déterminé à accompagner les Forces armées de la RD-Congo dans sa noble mission à travers plusieurs actions d’envergure. La première de la liste est la marche de soutien qu’il projette le samedi 22 février 2020. Pour se conformer aux lois en vigueur en RD-Congo, ce collectif a informé le gouverneur Gentiny Ngobila de l’organisation de ladite marche à travers une lettre datée du 07 février 2020. Cette prospection se veut une action de soutien et d’accompagnement à l’armée RD-congolaise qui combat à l’Est du pays. Pour sa première action, le Collectif «Allez-y les FARDC» compte réunir 10.000 personnes pour une prospection qui ira de l’Echangeur de Limete à l’Esplanade du boulevard Triomphal -en face du Stade des martyrs-, en passant par les boulevard Lumumba et Sendwe. «Nous, RD-Congolais, dans notre diversité unis au sein du Collectif Allez-y les FARDC, nous nous sommes assignés l’objectif dès aujourd’hui d’unir tous les RD-Congolais derrière nos forces armées», peut-on lire dans la note signée par Dieumerci Bamba, un des organisateurs de la marche. Alors que les Forces armées de la RD-Congo -FARDC- surfent sur une vague de victoires dans la partie Est du pays, à Kinshasa, des voix se lèvent pour soutenir les vaillants combattants. «Soutenons tous ces hommes qui ont choisi de faire couler le sang pour défendre l’intégrité territoriale de la RD-Congo», exhorte le Collectif «Allez-y les FARDC». A l’en croire, les FARDC ont besoin de la solidarité de tous les RD-Congolais, quelle que soit la tribu. A travers la marche de soutien aux FARDC, le Collectif «Allez-y les FARDC» espère pousser les uns et les autres à reconnaitre le dévouement des militaires à la cause de la patrie. Les FARDC dictent la loi depuis quelques semaines aux forces négatives et enregistrent des redditions et dépôts des armes à l’instar de CODECO où 230 rebelles ont déposé les armes en plus d’une centaine d’éléments ADF abattus.

Dandjes LUYILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer