Actualités

Kinshasa : le CGEA cogite sur la lutte contre le cancer en RD-Congo

Le Commissariat général à l’énergie atomique -CGEA- est en réflexion, à travers un colloque de trois jours, sur la problématique de la lutte contre le cancer en RD-Congo. Ces assises qui ont pour thème principal “le CGEA, fer de lance de la lutte contre le cancer en RD-Congo?”, ont été ouvertes lundi 02 octobre en la résidence Saint Pierre Claver dans la commune de la Gombe à Kinshasa, par
Dieudonné Chirishungu, Directeur de cabinet du ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, Gilbert Kabanda empêché.

Dans son mot de bienvenue, le Commissaire générale à l’énergie atomique, Steve Mwanza Kamunga, a d’abord remercié les participants pour leur présence, avant d’expliquer les mobiles de l’organisation de ce colloque qui, à l’en croire, est une première sur la thématique de lutte contre le cancer en RD-Congo. Pour lui, deux atouts militent à cette approche qui met le CGEA sur orbite comme partie prenante à la lutte contre cette maladie. Il s’agit de prémisses liées à la présence des unités telle que la médecine nucléaire, la radio-pharmacie et des tests radio immunologiques. “À cela, il faut ajouter un potentiel important que détient cette institution notamment la maîtrise technologique et de l’instrumentalisation pour des appareillages complexes comme les caméras de scintigraphie, des accélérateurs tomographiques et linéaires qui servent à la lutte contre le cancer”, a expliqué Steve Mwanza, qui a enfin émis le voeu de voir ces travaux contribuer réellement aux efforts consentis jusque-là dans ce secteur de la lutte contre le cancer.

Pour sa part, le Directeur du Centre national de la lutte contre le cancer, le professeur Bienvenue Lebwaze, a apprécié à juste titre l’initiative tout en affirmant que la RD-Congo n’est plus au stade 0 de la lutte contre ce problème de santé publique.

Dans son mot marquant l’ouverture de ce colloque, le Directeur de cabinet du ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique est revenu sur les différentes péripéties de la lutte contre le cancer en RD-Congo.

L’autre temps fort de cette cérémonie d’ouverture, c’est la deuxième partie axée sur une présentation sur le programme de lutte contre le cancer suivi des discussions. Ce colloque augure de bonnes nouvelles pour la RD-Congo dans la mesure où lors de leur récent voyage à Vienne, le ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique ainsi que le Commissaire général à l’énergie atomique ont pu arracher la visite dans six semaines à Kinshasa du Directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique qui a rang de Chef de l’Etat. Ce sera ainsi une première visite d’un Directeur général de l’AIEA depuis sa création en 1961.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page