ActualitésDossier à la UneNation

Kagame et Lorenço au stade des Martyrs

Après leur tripartite Angola-Rwanda-RDC à l’aéroport international de Ndjili, les trois Chefs d’Etat se sont rendu au stade des Martyrs pour se recueillir devant la dépouille d’Etienne Tshisekedi, un intransigeant, incorrupte, ayant rejeté tous les privilèges pour défendre les valeurs démocratiques en RD-Congo.

Felix Tshisekedi était le premier à faire son entrée au stade. Puis, il a été suivi de son homologue angolais J.Lorenço, accompagné par la présidente de l’Assemblée nationale Jeanine Mabunda.

Enfin, le président rwandais Paul Kagame, accompagné par Vital Kamerhe, directeur de Cabinet du Chef l’Etat RD-congolias, les a réjoints.

Ces hommes d’Etat sont venus rendre leurs derniers hommages à celui que tous les RD-congolais appellent “le père de la démocratie”.

Tshisekedi est cet homme qui a subi beaucoup d’humiliations et d’arrestations, y compris de trahisons durant sa lutte pour la démocratie en RD-Congo.
Sa mort à une époque aussi importante de la RD-Congo est perçue comme le triomphe de la démocratie et l’aboutissement de sa lutte car son fils, Félix Tshisekedi, a accédé à la magistrature suprême.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer