ActualitésSondage

L’an un du gouvernement Ilunga : voici les 10 meilleurs ministres

Après une année de gestion, le gouvernement de la République, dirigé par Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a reçu ses notes. Et elles ne sont pas à la hauteur des attentes qu’il a suscitées lors de son investiture par l’Assemblée nationale en août 2019. Dans un sondage réalisé par notre institution, les RD-Congolais étaient invités à noter chaque ministre. Le résultat révèle un niveau moyen pour l’ensemble du gouvernement qui est collectivement sanctionné. En moyenne, les RD-Congolais lui accordent 3 points sur 10.


Mais, cette mauvaise notation est à relativiser au regard de la crise sanitaire créée par la pandémie du Coronavirus à laquelle le pays a été confronté, et qui a entraîné la déclaration de l’état d’urgence sanitaire qui a duré plus de quatre mois. C’est dire que près de six des douze mois de la première année du premier gouvernement du quinquennat de Félix Tshisekedi ont été consacrés à la riposte contre la Covid-19 et la ribambelle des autres crises qu’elle a causées. A cela s’ajoute les tensions récurrentes entre les tenants de la coalition FCC-CACH. Qu’à cela ne tienne, au plan individuel, dix ministres sortent du lot et obtiennent une moyenne de 6,5 sur 10 points auprès des sympathisants de la coalition FCC/CACH; 5,5 sur 10 points auprès des RD-Congolais n’ayant pas de convictions politiques et 5 sur 10 points auprès des sympathisants de Lamuka. Les réponses de la plupart des répondants ont été influencées par la gestion de la pandémie de la Covid-19 par le gouvernement. A ce sujet, le gouvernement obtient 5,5 sur 10 points, soit 50,5% de taux de satisfecit. Les
sympathisants de CACH lui attribuent sans surprise la note la plus élevée -6/10 points, soit 60%-, contre 5 sur 10 points, soit 50% pour ceux du FCC et 4,5 sur 10 points, soit 45% pour ceux de Lamuka. Voici le top 10 des membres du gouvernement qui se sont distingués positivement au cours de la première année du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Les répondants ont été invités à énumérer trois à cinq réalisations qu’ils considèrent comme phares de chaque ministre retenu.


1. Claude Nyamugabo, PPRD/FCC, ministre de l’Environnement et du développement durable, 64% d’opinions favorables.
-Augmentation des recettes de son secteur dans le Trésor public;
-Désinfection des édifices publics dans le cadre de la lutte contre la Covid-19;

-Lutte contre l’exploitation illicite des bois et la déforestation;
-Lutte pour l’intégration de l’éducation environnementale dans le
programme scolaire dès l’année prochaine 2020-2021.


2. Yolande Ebongo, MSR/FCC, ministre de la Fonction publique, 63% d’opinions favorables.

-Plaidoirie réussie auprès du gouvernement pour l’ajout des 20 milliards de francs congolais au salaire des fonctionnaires de l’État en juin et juillet pour compenser le manque à gagner de l’IPR;
-Obtention de la subvention pour les syndicats de l’Administration publique auprès du gouvernement. Une première depuis plusieurs années;

-Poursuite du processus de la réforme et du rajeunissement de
l’Administration publique à travers un appui et une attention soutenue à la CNSSAP.


3. Julien Paluku, AABC/FCC, ministre de l’Industrie, 62% d’options favorables.

-Octroi des 10 millions USD de crédits par le biais du FPI aux opérateurs économiques;

-Relance de la Cimenterie nationale -CINAT SA- basée à Kimpese grâce à l’obtention d’un décaissement de 81,840 USD pour le recrutement d’un cabinet d’audit et un appui de la société Synergy Africa Holding;

-Appui au Secrétariat général à l’industrie.


4. Pius Mwabilu, AA/a/FCC, ministre de l’Urbanisme et Habitat, 61% d’opinions favorables.

-Lutte contre des constructions anarchiques à Kinshasa et dans d’autres villes du pays;

-Contribution à la paix sociale grâce à sa mesure interdisant aux bailleurs de déguerpir leurs locataires pour non-paiement des loyers pendant la période de la crise sanitaire du Coronavirus;
-Des poursuites judiciaires à l’encontre des spoliateurs des maisons de l’État;

-Vulgarisation de la loi sur les beaux à loyer.


5. Steve Mbikayi, AFDC-A/FCC, ministre des Actions humanitaires et Solidarité nationale, 60% d’opinions favorables.

-Assistance des victimes des catastrophes naturelles et des déplacés internes;

-Assistance de la population de Masisi;

-Assistance des familles des 5 élèves tués par des terroristes;
-Présence très remarquable dans les zones les plus dangereuses à l’Est de la République notamment à Beni, en passant par le triangle de la mort où les autres membres du gouvernement ne fréquentent pas; dans des cités désertées par la population fuyant l’insécurité pour compatir.


6. Néné Nkulu Ilunga, AFDC-A/FCC, ministre d’État, ministre de l’Emploi, travail et prévoyance sociale, 58% d’opinions favorables.
-Application des dispositions du Code de travail relatives à la protection de la main d’œuvre locale;

-Contrôle des cartes de travail pour les étrangers;

-Relance du contrôle dans les entreprises;

-Des mesures pour la protection des emplois privés;

-Implication pour le respect des mesures barrières contre Covid-19 dans le milieu professionnel.


7. Aimé Molendo Sakombi, UNC/CACH, ministre des Affaires foncières, 57% d’opinions favorables.

-Accroissement à plus de 100% des recettes foncières;

-Lancement de la numérisation cadastrale pour réduire les conflits fonciers;
-Proposition et adoption en Conseil des ministres de la création d’un compte centralisateur dans une banque pour les opérations hypothécaires;
-Redynamisation de l’administration foncière.


8. Willy Bakonga, PPRD/FCC, ministre d’État, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, 55% d’opinions favorables.

-Prise des mesures pour épargner les élèves de la Covid-19;
-Prise des mesures pour le suivi des cours à distance par des élèves pendant l’état d’urgence sanitaire;

-Reprise des cours pour les élèves des classes terminales.


9. Thomas Luhaka, ADU/FCC, ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, 53,5% d’opinions favorables.

-Gestion de la tension sociale à l’UNIKIN;

-Réhabilitation des homes de l’UNIKIN;

-Reprise progressive des activités académiques;

-Réfection des auditoires de l’UNIKIN.


10. José Mpanda, ADRP/FCC, ministre de la Recherche scientifique et Innovation technologique, 52% d’opinions favorables.
-Activation du comité scientifique national et du pool scientifique pour la recherche d’un remède anti Covid-19 made in DRC;
-Implication dans la riposte contre Covid-19;

-Implication pour la réactivation des activités du réacteur Triga 2 du CGEA/CREN-K.

Les Points

Articles similaires

Fermer
Fermer