ActualitésSociété

Godé Mpoyi ramène ses tonneaux à la maison

Fièrement estampillés «Don de Godé Mpoyi», ces séparateurs hors normes longeaient l’avenue Kasa-Vubu dans le tronçon compris entre les arrêts Bakayawu et Tshibangu. Navrés, les services compétents les ont retoqués avant qu’ils ne soient retournés dans une parcelle du donateur à Debonhomme

Dans la journée du mardi 7 janvier, grande était la surprise des résidents de la 7ème rue du quartier Debonhomme dans la commune de Matete de voir un camion plein des tonneaux ayant servi de séparateurs des voies sur l’avenue Kasa-Vubu, dans la commune de Bandalungwa.

Ces séparateurs de fortune, estampillés «Don du pasteur Godé Mpoyi», logent désormais dans la commune de Matete dans l’enceinte de la fameuse parcelle ayant abrité la fabrique des briques. Le pasteur avait attribué l’activité à d’autres personnes, allant jusqu’à nier la maison y construite. En effet, cette fabrique située sur la 7ème rue du quartier Debonhomme a occasionné des bruits étourdissants durant plusieurs mois. Une lettre de protestation rédigée par le journaliste Achille Kadima était émise à son encontre en vue de permettre aux résidents de cette avenue de vivre dans la quiétude.

En ce qui concerne les tonneaux déployés à Bandal, les services compétents les ont retoqués avant qu’ils ne soient retournés dans une parcelle du donateur à Debonhomme.

Brice NLANDU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer